Présidentielle 2018: Joshua Osih, l’honorable honoré

0

Le Premier vice-président national du Social democratic front (Sdf), Joshua Osih a obtenu un score sans appel aux primaires face à son rival, l’honorable Simon Forbi Nchinda.

Le premier vice-président national du Sdf a été élu avec un score de 88,39% contre 11,61% pour son adversaire. Joshua Nambangui Osih est le candidat du Sdf

Joshua Osih.

Joshua Nambangui Osih est le candidat du Sdf à l’élection présidentielle de 2018. Les militants de base de la principale formation de l’opposition camerounaise, qui se sont massivement rendus aux urnes de bonne heure ce samedi, 24 février 2018 au palais des congrès de Bamenda ont porté leur choix sur l’honorable Joshua Osih au détriment de son congénère parlementaire Forbi Nchinda. Le premier vice-président national du Sdf a été élu avec  un score de 88,39% contre 11,61% pour son adversaire. Peu de temps avant l’ouverture des urnes, le 3ème prétendant, l’honorable Joseph Mbah Ndam, a été à l’origine d’un coup de théâtre puisqu’ayant jeté l’éponge in extremis.

2ème personnalité de la principale entité politique de l’opposition camerounaise depuis six ans, Joshua Osih arborera, pour la première fois, l’étendard de son parti dans la course à la prochaine présidentielle. Le député du Wouri-Centre succède, dans cette compétition électorale, à Ni John Fru Ndi qui, après trois tentatives infructueuses (1992, 2004 et 2011), a déclaré, le 22 février 2018 à l’ouverture de la 9ème convention de cette entité politique, qu’il prenait sa retraite. Le chairman, réélu à la tête du parti sans adversaire, a le mérite d’avoir occupé le 2ème rang derrière Paul Biya, le Président national du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), parti au pouvoir. L’homme de Ntarikon offre l’opportunité à Osih d’assumer un challenge pour la prochaine présidentielle.

Né le 9 décembre 1968 à Kumba, Joshua Osih travaille dans le giron de l’aviation et de l’aéronautique au Cameroun et en Suisse. Il tient, d’ailleurs, les rênes de deux entreprises opérant dans ce domaine de compétence: Camport Plc et African Travel management. Cette activité professionnelle est menée parallèlement à son engagement politique. Elu député du Wouri en 2013, le vice-président de la commission des Finances et du budget à l’Assemblée nationale va désormais affronter le candidat du parti au pouvoir, ainsi que d’autres candidatures annoncées, à l’instar de celle de Me Akere Muna, porte-flambeau de la plateforme pour la nouvelle République, et de celle de Cabral Libii, coordonnateur du mouvement 11 millions de citoyens. La 9ème convention nationale du Sdf, laquelle a levé ses rideaux le 22 février 2018 en présence de près de 3000 militants et invités, a fait tomber ses rideaux ce samedi, 24 février après l’élection des membres du comité exécutif national et du candidat de ce parti pour la prochaine présidentielle.

Serge Aimé BIKOI

 

Share.

About Author

Leave A Reply