Sénatoriales 2018 : Fin de dépôt des candidatures au comité central du Rdpc

0

C’est ce mardi, 13 février 2018 à 18h que les dossiers complets de candidature pour les sénatoriales doivent être déposés, contre récépissé, auprès des délégations permanentes régionales du comité central du parti du flambeau ardent. C’est en vue de la participation aux élections sénatoriales dont la date est prévue le 25 mars 2018.

D’après la circulaire du président national du Rassemblement démocratique du peuple camerounais, Rdpc, les candidatures à l’investiture du parti  pour les élections sénatoriales se présentent sur la base de liste régionale. Chaque liste comprend sept candidats titulaires et sept suppléants sélectionnés selon les critères définis par la loi et conformément aux prescriptions des textes de base du parti. Ces critères portent, en l’occurrence, sur l’âge des candidats, 40ans, révolus au moins à la date du scrutin et la prise en compte des composantes sociologiques de la région.

C'est ce mardi, 13 février 2018 à 18h que les dossiers complets de candidature pour les sénatoriales doivent être déposés, contre récépissé, auprès des délégations

Jean Nkuete, Secrétaire général du Rdpc.

A ces deux déterminants, se subordonnent la prise en considération du genre et les conditions générales d’éligibilité et d’incompatibilité. Relativement aux modalités des candidatures à l’investiture, les prescriptions des textes de base du parti concernent le loyalisme vis-à-vis des institutions républicaines, l’engagement et l’expérience politique, le militantisme et les services rendus au parti, la représentativité, la moralité, la crédibilité, la compétence, le respect des idéaux d’unité et d’intégration nationales et la prise en compte des droits des minorités.

Suivant la procédure d’investiture au niveau des délégations permanentes régionales du comité central, il est prévu, dans ces instances, la réception et l’enregistrement des dossiers de candidature, la vérification de leur conformité aux critères mentionnés, l’analyse et l’évaluation des candidatures en premier ressort et la proposition motivée  de deux listes classées par ordre de préférence, sans panachage, obéissant le mieux aux critères précisés. C’est par la suite que les dossiers de candidature sont transmis au Secrétariat général du comité central des deux listes classées, ainsi que des autres listes reçues par la commission. Et au niveau du Secrétariat général du comité central, il est procédé à la vérification de la conformité des dossiers reçus aux critères définis et la synthèse des dossiers de candidature à transmettre au Président national. La qualité de membre d’une instance d’investiture est incompatible avec celle de candidat à l’investiture pour l’élection des Sénateurs.

Serge Aimé BIKOI

Share.

About Author

Leave A Reply