Célébration du 11 Février 2018: Pari gagné pour Douala IV

0

En marge de la parade, 150 élèves issus d’établissements scolaires de l’arrondissement de Douala 4e ont reçu des prix du Sous-préfet.

La 52e édition de la fête de la jeunesse s’est célébrée le 11 février 2018 sous le thème «Jeunesse, multiculturalisme, paix et unité nationale». Dans l’arrondissement de Douala 4ème, le discours du Chef de l’Etat à l’endroit de la jeunesse a précédé le défilé. Le silence qui s’est fait entendre en disait long sur l’intérêt que les uns et les autres portent à cette adresse présidentielle. A la tribune, Jean Marc Ekoa Mbarga, Sous-préfet dudit arrondissement. A ses côtés, Frédéric Elangue Koum, maire de la collectivité territoriale décentralisée, et tout le gratin politique, sécuritaire, économique, des jeunes scolaires et non scolaires.

En marge de la parade, 150 élèves issus d’établissements scolaires de l’arrondissement de Douala 4e ont reçu des prix du Sous-préfet.

Le Sous-préfet préside le défilé.

Au peloton de tête du défilé, un carré de scouts, les jeunes sapeurs-pompiers, les élèves de 209 écoles primaires publiques, privées laïques et confessionnelles. Au-delà des pas et mouvements d’ensemble qui ont rythmé les passages des défilants, l’on a particulièrement apprécié les chants patriotiques à la gloire du Cameroun et de son Chef, du bilinguisme, de la diversité culturelle, de la lutte contre la corruption. Le pas alerte et l’air sérieux, les élèves de 66 établissements secondaires publiques, privés laïcs et confessionnels et les écoles de formation ont pris le relais. Les fanfares et les majorettes donnant le ton, ont succédé à leurs jeunes frères du primaire.

Ont pris également part à la célébration de la 52e édition de la fête de la jeunesse dans l’arrondissement, les mouvements sportifs et politique. A côté de l’Ufdg, Univers parti de Prosper Nkou Mvondo, l’Union nationale pour la démocratie et le progrès (Undp) parti de Bello Bouba Maigari, l’Alliance nationale pour la démocratie et le progrès (Andp) de Hamadou Moustapha, qui ont pris part au défilé. Le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) a tenu à faire sa traditionnelle démonstration de force à travers ses 27 carrés. Les absents à cette grande messe étant évidemment le Social Democratic Front, le parti de Ni John Fru Ndi dont Bonaberi est un de ses bastions, le  Cameroon people’s party (Cpp) de Edith Kabang Walla, l’Union des populations du Cameroun (Upc) toutes tendances confondues, pour ne citer que ceux-là.

La remise des récompenses à 150 meilleurs élèves des établissements primaires publics, privés laïcs et confessionnels, est venue boucler la boucle. Toujours dans la catégorie récompense, l’Ecole Good Shephed a reçu le prix de l’école ayant bien défilé. Dans le secondaire, le prix du meilleur défilant est revenu au Presbyterian secondary school. Jean Marc Ekoa Mbarga a offert une réception en l’honneur de ces jeunes dynamique, enthousiaste et pleins de talents. Face à la presse, Jean Marc Ekoa Mbarga a convié les jeunes à faire preuve de compétence, à s’unir derrière le Chef de l’Etat dans la préservation des acquis «obtenus au prix de lourds sacrifices», et l’accomplissement du projet «des grandes réalisations».

Emmanuel YIMGA

Share.

About Author

Leave A Reply