Présidentielle 2018 : Me Akere Muna désigné comme candidat

0

Une plateforme des leaders des partis politiques et de la société civile a choisi mardi 16 janvier à Yaoundé, l’ancien Bâtonnier de l’ordre des avocats du Cameroun comme postulant à la présidentielle. Ces acteurs étaient tous réunis dans la soirée du 14 janvier 2018 à Yaoundé.

Une plateforme des leaders des partis politiques et de la société civile a choisi ce mardi à Yaoundé, l'ancien Bâtonnier comme postulant à la présidentielle

Une image des concertations de Yaoundé.

Jacques Maboula, Maire de Yabassi, cadre de l’Union pour la fraternité et la prospérité (Ufp), Alice Sadio, Présidente nationale de l’Alliance des forces progressistes(Afp), Ernest Peukeuho, Président du Bloc pour la reconstruction de l’indépendance économique du Cameroun(Bric), sont, entre autres, des leaders politiques ayant porté leur choix sur Me Akere Muna comme candidat à la Présidentielle 2018. Rassemblés tous dans la soirée du 14 janvier 2018 au siège de l’Afp autour du Président national du mouvement « Now » à Tsinga à Yaoundé, près de dix acteurs socio-politiques ont formulé une nomenclature d’objectifs liés à la participation aux prochaines consultations électorales.

Il s’agit, pour cette plateforme pour une nouvelle République, d’examiner les conditions d’expression et d’élaboration d’une vision commune vis-à-vis des enjeux électoraux de l’année 2018 au Cameroun. Partant, en effet, d’un préambule qui aura fait les constations générales sur la situation difficile que traverse le pays de Paul Biya depuis une trentaine d’années et fortement préoccupés par le devenir du pays, les différents membres de cette plateforme ont, par la suite, défini les buts clairement identifiés dans une charte. Qui vise, entre autres, à rassembler et à fédérer les forces vives susceptibles de canaliser une volonté de changement.

Aussi cette plateforme a-t-elle pour dessein d’élaborer des stratégies efficientes, d’en coordonner la mise en œuvre et de mener toute action devant conduire à la victoire de leur candidat choisi pour la présidentielle. Les membres signataires ont convenu de poursuivre leurs échanges en vue de l’adoption d’une charte singulière à toutes les autres élections prévues cette année, en l’occurrence les municipales et les législatives couplées, les Sénatoriales et les régionales. L’assemblée générale de cette plateforme pour une nouvelle République a élu à l’unanimité le bureau provisoire composé de Jacques Maboula comme Président. Alice Sadio en est la secrétaire générale alors que Chrétien Tabetsing fait office de Trésorier général.

Serge Aimé BIKOI

Share.

About Author

Leave A Reply