Panique dans les écoles du Sud-ouest : les sanctions du gouvernement

0

Le ministre des enseignements secondaires, Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe a signé un arrêté ce mercredi 17 janvier 2018. Le texte sanctionne les auteurs de la grande frayeur dans les établissements du Sud-ouest lundi dernier.

Le ministre des enseignements secondaires, Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe a signé un arrêté ce mercredi 17 janvier 2018. Le texte sanctionne les auteurs de la grande frayeur dans les établissements du Sud-ouest

Ernest Ngalle Bibehe.

Le ministre a signé un arrêté révoquant les mis en cause. A la délégation départementale des enseignements secondaires du Fako dans le Sud-ouest, lycée de Malende-Muyuka, le ministre nomme comme proviseur Mme Nkemamin née Anyinke Florence Nkwentta, Professeur des Collèges d’enseignement général, précédemment censeur au lycée bilingue de Muyuka. Elle remplace Francis Manchang Oben, relevé de ses fonctions.

Akem Etienne Adhji est nommé au poste de censeur, professeur des lycées d’enseignement secondaire général. Il était jusqu’ici surveillant général au lycée de Mkamlikum. Il remplace Davidson Ashu Tanyi, relevé de ses fonctions.

L’article 2 du texte indique : «En dehors des tâches qui les sont dévolus par les textes en vigueur, les intéressés sont soumis  à l’obligation de dispenser, respectivement 4h hebdomadaires d’enseignements pour le proviseur, et 6h hebdomadaires d’enseignement pour le censeur

Ces sanctions sont l’aboutissement de l’enquête du ministre des Enseignements secondaires, enquête commandée par le premier ministre Philémon Yang.

Valgadine TONGA

Share.

About Author

Leave A Reply