Can de volley-ball : Les Lionnes indomptables, championnes d’Afrique

0

La sélection nationale du Cameroun, auteure d’un parcours sans faute à cette Coupe d’Afrique des nations de volley-ball, a remporté la finale qui l’opposait à la redoutable équipe du Kenya (3sets à 0) samedi 14 octobre 2017 au palais des Sports de Yaoundé.

La sélection nationale du Cameroun, auteure d’un parcours sans faute à cette Coupe d’Afrique des nations de volley-ball, a remporté la finale qui l’opposait à la redoutable équipe du Kenya

Le Cameroun champion d’Afrique 2017.

Ça y est ! Le Cameroun est sur le toit de l’Afrique ! Soutenues comme depuis le début du tournoi par leur public du Palais des sports de Yaoundé, Henriette Koulla et ses camarades sont montées au filet pour faire tomber les nonuples championnes d’Afrique. Mais la lutte a été âpre pour le Cameroun qui est allé chercher au fond de ses tripes afin de résister à la puissance et la technique de l’adversaire. Si elles commettent deux erreurs à la passe en début de match, les Lionnes se montrent intraitables le reste de la partie. Après avoir régné sur les deux premiers sets, le pays hôte va puiser dans ses dernières ressources pour clouer sur le taraflex, un adversaire qui tentait de reprendre du poil de la bête avant le coup de semonce.

Avec deux petits points d’avance (29-27), le Cameroun noie les derniers espoirs kenyans et rentre dans l’histoire du volley-ball africain en remportant pour la toute première fois, le titre continental. Après les échecs au pied du podium en 1999  contre la Tunisie et 2013 contre le Kenya, il a fallu attendre la 10ème participation pour briser le signe indien. Une bonne revanche sportive pour les pouliches de Jean René Akono qui auront fait une démonstration de force en remportant haut la main tous leurs matchs. 17 sets au total pour 15 gagnés et seulement 2 concédés à l’adversaire. Il faut s’appeler Cameroun pour oser un tel record !

Les Lionnes au Japon

Cerise sur le gâteau, la sélection nationale du Cameroun avait déjà validé son billet d’avion pour le 19e championnat du monde de volley-ball féminin prévue du 29 septembre au 16 octobre 2018 au Japon. Présentes sur le podium lors de trois des quatre dernières éditions, les Lionnes indomptables du match qui récoltent ainsi les fruits du stage de deux semaines qu’elles ont passées au Brésil, occupent désormais la plus haute marche sur le continent. Critiquées lors du tournoi olympique à Rio et à la World Grand Prix, les pouliches du coach Jean René Akono ont donc rectifié le tir en validant haut la main, cette troisième grande compétition en l’espace de 14 mois. 18è au classement mondial, le Cameroun se voit auréolé d’un nouveau sacre. Vainqueur  des trois dernières éditions, le Kenya classé deuxième au terme de la Can, sera aussi de l’aventure nippone.

D.N.

Share.

About Author

Leave A Reply