Credo in unum Camerunum par le Pr. Moses Nyongwa

0

Je crois à un Cameroun uni

De l’Est à l’Ouest

Du Nord au Sud

Je crois à un Cameroun

Fédération des cœurs et des esprits

Un Cameroun où tous vivent en harmonie

Un Cameroun où chacun

Du Président au Sauveteur

Du Médecin au Benskineur

Du Professeur à l’Étudiant

Du Magistrat à l’ingénieur

Du Général au Soldat

De l’Ouvrier au Cultivateur

Porte en soi l’ultime  conviction

Que  chacun de Nous apporte

Sa modeste contribution

À la construction de la Nation.

Je crois en un Cameroun où toutes

Ces contributions comptent

Et comptent vraiment sans complexe

Ce Cameroun, c’est le Cameroun de nos Ancêtres

Le Cameroun de DOUALA MANGA BELL

Le Cameroun de CHARLES ATANGANA

Le Cameroun d’IBRAHIM NJOYA

Le Cameroun de MARTIN PAUL SAMBA

Le Cameroun de RUBEN UM NYOBÉ

Le Cameroun de FÉLIX ROLAND MOUMIÉ

Le Cameroun de NDÉ NTUMAZAH

Le Cameroun d’ERNEST OUANDIÉ

Le Cameroun de JOHN NGU FONCHA

Le Cameroun d’AHMADOU AHIDJO

Le Cameroun de PAUL BIYA

Le Cameroun de RAYMOND MALOUMA

Le Cameroun de JEAN MABAYA

Le Cameroun de  JOHN FRU NDI

Le Cameroun de  MAURICE KAMTO

Le Cameroun de JEAN-JACQUES ÉKINDI

C’est le Cameroun de BERNARD FONLON

Le Cameroun de THOMAS MÉLONÉ

Le Cameroun de CHUNDJANG POUÉMI

Le Cameroun de GEOGES NGANGO

C’est le Cameroun des Jeunes

Comme SERGE ESPOIR MATOMBA

CABRAL  LIBII,  VALSERO

C’est le Cameroun  de SIMON MUNZU

C’est aussi le Cameroun de CARLSON  ANYANGUE

Et de tous  les AUTRES

C’est le Cameroun dont rêvent

Tous les Fils et Filles de ce beau Pays

De l’Est à l’Ouest

Du Nord au Sud

C’est ce Cameroun dont nous demandons

Au Président BIYA de jeter les jalons

Dès aujourd’hui par deux actions historiques:

1) se décharger de ses responsabilités

À la tête de son Parti afin d’être  le président de TOUS et,

2) Installer provisoirement la Capitale politique à Bamenda.

Le Président se rapprochera ainsi de son Peuple

Surtout de ceux qui se sentent les moins écoutés

Aujourd’hui plus qu’hier dans la République.

Ces deux actions donneront un signal fort

À tous les Camerounais qui ont encore foi en leur Pays

Et mobiliseront une fois pour toutes les énergies

Pour la construction de la Grande Nation dont nous rêvions

Tous au Lycée et à l’Université et qui aujourd’hui

Semble toujours  possible  malgré les turbulences

Si nous y mettons de la Volonté.

C’est une Utopie, mais j’y crois fermement

Car Rien de Grand ne se construit

Sans UTOPIE.

AfricaPresse.com : le Pr Moses Nyongwa.

Share.

About Author

Leave A Reply