Douala / Insécurité : Explosion « criminelle » à la Scdp

0

Dans la matinée du vendredi 22 septembre 2017, une bombe artisanale a détonné à Douala, près de la Scdp (Société camerounaise des dépôts pétroliers). Il s’agit en fait d’une bouteille de gaz qui était reliée à un téléphone portable pour une explosion à distance. Selon la police, «la bombe artisanale visait la citerne de dépôts pétroliers installée à l’intérieur de la Scdp non loin de cette barrière». Le dispositif a explosé a dévié sa trajectoire et s’est faite explosée à l’extérieure de la Scdp. Elle a juste laissé un trou sur la barrière.

La police quadrille la Scdp.

Le gouverneur de la région du Littoral, Samuel Ivaha Diboua s’est rendu sur les lieux. «Nous avons été tenus informés d’une explosion qui s’est passée au niveau du mur de la Scdp ce matin et nous sommes organisés pour une descente, mais d’abord, pour permettre que les experts en matière d’explosif nous précèdent sur les lieux pour ne pas perturber les enquêtes qui doivent être faites sur les lieux. Mais je voudrais déjà dire que par rapport à ce qui est arrivé ce matin, comme on dit, à quelque chose malheur est bon» indique le gouverneur. Et de marteler : «La vigilance s’enclenche avec ce qui vient de se passer. C’est d’origine criminel, à voir le matériel qui a été utilisé de manière artisanale. On a dû constater qu’il y avait une bouteille de gaz, c’est déjà pour dire que le matériel a été concocté sur place et cette technique, nous les connaissons dans certaines zones où le terrorisme a commencé à agir. C’est mal parti  parce que c’est Douala parce que rien ne se cache à Douala. Donc ceux qui ont pu nuitamment venir faire l’effet peuvent se réjouir mais ils n’iront pas très loin

Si dans l’opinion, la réaction du gouverneur a été saluée, d’autres estiment qu’elle a été alarmiste. «Il a parlé comme tout responsable administratif qui tient à rassurer et à affirmer la puissance de l’Etat, soutient le Coordonnateur de l’Ong Un Monde Avenir, Philippe Nnanga. Sa sortie ne rassure pas forcément. Il aurait mieux fait d’inviter simplement les populations à être vigilantes, que d’affirmer qu’ils tiennent les choses en main. En pareille circonstance, un responsable appelle les spécialistes qu’il a autour de lui avant de s’exprimer

Daniel NDING

Share.

About Author

Leave A Reply