Commémoration : Des distinctions au nom de Douala Manga Bell

0

8 août 1914-8août 2017. 103 ans jour pour jour que le Roi Rudolf Douala Manga Bell, Ngosso Din furent pendus par les Allemands à l’actuelle Marine marchande à Bonanjo à Douala. Leurs péchés étaient la lutte contre la discrimination raciale et le combat contre l’expropriation de la population de leurs terres par les Allemands.

Ci-gît Rudolf Douala Manga Bell

Ci-gît Rudolf Douala Manga Bell

Comme il est de coutume, le ‘‘Tet’ékombo’’ –c’est-à-dire ‘‘le père de la nation’’ en référence à Rudolf Douala Manga Bell- a commémoré ce triste évènement ce mardi 8 août 2017 sur le site mythique de la pendaison du Roi Bell. Le gouverneur de la région du Littoral, les autorités traditionnelles, les élus locaux, la population étaient au rendez-vous.

8 août 1914-8août 2017. 103 ans jour pour jour que le Roi Rudolf Douala Manga Bell, Ngosso Din furent pendus par les Allemands à l’actuelle Marine marchande à Bonanjo à Douala.

Les élus.

Première innovation après 103 ans de commémoration, la remise des distinctions honorifiques.  Des distinctions faites «en guise d’hommage à toute personne se caractérisant par son humilité, son attachement à nos valeurs, notre histoire, qu’il soit du canton Bell ou pas. Pour cette première édition, nous avons choisi des hommes d’un certain âge pour servir de socle». Les trois premiers élus sont Pr Samuel Nelle (homme de culture et de science), Dieudonné Monthe (ancien ministre, délégué adjoint auprès du délégué du gouvernement de la Cud), et le Commandeur de l’Ordre national de la Valeur, Jean Jacques Kotto (architecte).

8 août 1914-8août 2017. 103 ans jour pour jour que le Roi Rudolf Douala Manga Bell, Ngosso Din furent pendus par les Allemands à l’actuelle Marine marchande à Bonanjo à Douala.

Autorités administratives.

L’office religieux a été l’occasion pour les pasteurs d’interpeller les uns et les autres sur la notion d’intérêt général. Aujourd’hui «c’est tout pour moi, rien pour les autres. Dans l’Eglise même, il y en a qui sont des braqueurs spirituels.» En souhaitant que cela ne se reproduise plus «jamais chez nous», ils ont réitéré que «ce crime doit être reconnu comme un crime contre l’humanité». Roi supérieur du canton Bell, Sa Majesté Jean Yves Bebe Douala Manga Bell a tenu à préciser que «Rudolf Douala manga Bell ne nous appartient plus.» Et de militer pour une «appropriation culturelle» par chaque Camerounais de notre histoire. «La mémoire doit se meubler avec ces héros. Je souhaiterai que le Tet’ékombo prenne une dimension élargie.» les Rois Sawa et autres autorités traditionnelles ont mis le cap au caveau des Rois Bell, puis à la stèle d’Adolf Ngosso Din pour le dépôt des gerbes.

8 août 1914-8août 2017. 103 ans jour pour jour que le Roi Rudolf Douala Manga Bell, Ngosso Din furent pendus par les Allemands à l’actuelle Marine marchande à Bonanjo à Douala.

Autorités traditionnelles.

Valgadine TONGA      

Share.

About Author

Leave A Reply