Musique : Dans les ‘‘Fleurs d’amour’’ de Marlyz

0

Le bouquet est contenu dans l’album de six titres que la gagnante de Mutzïg Star 2016 vient de sortir. Marlyz écrit ainsi une nouvelle page de sa carrière.

Le bouquet est contenu dans l’album de six titres que la gagnante de Mutzïg Star 2016 vient de sortir. Marlyz écrit ainsi une nouvelle page de sa carrière.

Musicalement, elle était déjà née. Il fallait juste qu’on la découvre et qu’enfin les projecteurs se braquent sur elle. Ça a pris du temps. Mais Mutzïg Star l’a fait. Marlyz a arraché le trophée du concours Mutzïg Star 2016. Antoinette Marlyse Ngo Hiega de son vrai nom avait dompté, envouté les membres du jury du concours par le charme de sa voix. Une signature vocale affirmée, une folie sur scène qu’elle tient certainement de son père, le célèbre bassiste du groupe Les Têtes Brûlées, Soul Mangouma Bass. Marlyz avoue que toute petite déjà, elle suivait son géniteur à son insu dans les cabarets.

Petite Marlyz est devenue grande. A 35 ans, Marlyz sort des cabarets pour se révéler au grand public. Aujourd’hui elle offre tout un bouquet, ‘‘Fleurs d’amour’’ aux mélomanes. Un album de six titres embaumé d’amour. N’allez pas croire que c’est du slow ou du zook. Les rythmes sont plutôt enlevés, avec une forte influence de l’afrobeat. Le premier titre, «Me yeng we», parle des regrets tardifs d’une femme qui s’est séparé de son homme. «Hola hola» est une invite à la fête. Dans «Baby show me», l’artiste conte les misères d’une épouse en mal d’affection. L’amour ce n’est pas que des mots, «Bébé si tu m’aimes il faut me montrer …», chante Marlyz.  ‘‘Fleur d’amour’’ raconte aussi les ravages de l’infidélité à travers «Aller-retour» ; l’intégration nationale avec le titre «Here to stay». Les titres sont chantés en bulu, bassa, duala, français, anglais.

On peut regretter que l’album soit en décalage avec les prouesses vocales de la chanteuse observées pendant la compétition Mutzïg Star 2016. S’il avait été enregistré en live, l’album serait atypique, à l’image des performances de Marlyz. ‘‘Fleurs d’amour’’ a été arrangé par Roger Samnick (du groupe X-Maleya), Salatiel, Dj kriss et Victorien Essono. Il est produit par les Brasseries du Cameroun.

Valgadine TONGA

Share.

About Author

Leave A Reply