Droits voisins : Aladji Toure est le PCA

0

Il a été porté à la tête de la toute première Société camerounaise des droits voisins lors de l’Assemblée générale constitutive de ce samedi 15 juillet 2017.

Il a été porté à la tête de la toute première Société camerounaise des droits voisins lors de l’Assemblée générale constitutive de ce samedi 15 juillet 2017.

Aladji Toure

 En avril dernier, Lavoixdukoat.com indiquait titrait à la Une d’un article «Droits voisins : Aladji Toure en voie d’être Pca». C’est chose faite. L’Assemblée générale constitutive tenue ce samedi 15 juillet 2017 à au Palais de Warda à Yaoundé a porté Aladji Toure à la tête de la première Société camerounaise des droits voisins, Scdv. Ce bassiste-producteur hors aura comme vice-présidents deux autres pointures de la musique : l’artiste Jacques Greg Belobo et André Manga.

Daniel Ndo qui concourait au poste de Président du Conseil d’administration avait fait volte-face le 6 avril 2017, pendant la rencontre des artistes convoquée par le ministre des Arts et de la Culture. «Je vais vous dire solennellement aujourd’hui que je démissionne. Je cède la place à mon petit frère Aladji Toure», avait ponctué en assemblée Oncle Otsama.

Les assises ont aussi été l’occasion de la lecture, les échanges et la validation des projets et des statuts des règlements généraux de code électoral. Interrogé par cameroun-info.net, le producteur audiovisuel Jean-Paul Tchomdou dit partager «un sentiment de joie. On a participé à quelque chose d’exceptionnel. Nous travaillions sur ce projet depuis deux ans. Il a fallu se saigner financièrement, mettre des infrastructures, s’engager. C’était vraiment deux années de travail et on est heureux de l’aboutissement, de la naissance de ce bébé, de cette société qui porte beaucoup d’espoirs pour les artistes du droit voisin du droit d’auteur.» Au sein de la Scdv, on aura les danseurs, humoristes, producteurs, musiciens, arrangeurs…

Valgadine TONGA

Share.

About Author

Leave A Reply