Gicam : Célestin Tawamba est le nouveau président

0

Il a été élu au terme d’une élection sans enjeu véritable. Célestin Tawamba était le seul candidat à la présidence du Groupement inter-patronal du Cameroun.

Il a été élu au terme d’une élection sans enjeu véritable. Célestin Tawamba était le seul candidat à la présidence du Groupement inter-patronal du Cameroun.

Les membres du Groupement Inter-patronal du Cameroun (Gicam) étaient convoqués en assemblée générale ordinaire et élective ce jeudi 29 juin 2017, à leur immeuble siège de Bonanjo à Douala. 169 votants au total, une liste en compétition, celle conduite par le magna de l’agro-industrie, Célestin Tawamba. Pas de véritable d’enjeu, hormis le fait que la liste doit avoir plus de la moitié des votants pour passer.

A l’issue des travaux, il y a eu 159 voix exprimées contre 19 bulletins nuls et une abstention. La liste conduite par Célestin Tawamba l’a porté à la tête du Groupement inter-patronal du Cameroun avec 153 voix. A 51 ans, il devient le nouveau président du plus puissant regroupement patronal camerounais. Il succède à André Fotso, mort à Paris le mardi 02 août 2016 à l’âge de 58 ans. André Fotso, avait été élu à la tête du Gicam en 2012, et réélu en 2014.  Oumarou Sanda est son vice président.

Célestin Tawamba, est le patron de Cinpharm, une entreprise spécialisée dans la fabrication des médicaments génériques, basée à Douala. Le Journal du Cameroun rappelle que Celestin Tawamba est diplômé de HEC et de l’université Paris-Dauphine. Il a travaillé chez Ernst & Young en qualité de superviseur d’audit de 1992 à 1996.  Après avoir quitté la multinationale, il a occupé le poste de directeur financier chez le forestier d’origine libanaise Hazim. En 2001, Célestin Tawamba quitte le groupe Hazim avec l’ambition de créer sa propre entreprise. Il est soutenu dans ses démarches par son dernier employeur qui l’aide à obtenir des financements. En 2002, la société Pasta débarque dans l’univers industriel camerounais avec une production annuelle de 25 tonnes de pâtes alimentaires. Depuis 2005, l’homme d’affaires a mis la main sur la société Panzanie.


Valgadine TONGA

Share.

About Author

Leave A Reply