Livre : Le Cameroun renoue avec son histoire

0

Pr Samuel Nelle a présenté au grand public son dernier ouvrage «Les  grandes  figures  du Cameroun 1780-1960»  lors d’une cérémonie de dédicace et de sortie officielle le 27 juin 2017.

Pr Samuel Nelle a présenté au grand public son dernier ouvrage «Les grandes figures du Cameroun 1780-1960». Une œuvre dont le principal destinataire

PR Samuel Nelle.

L’histoire est la vie des hommes dans un espace et dans un temps donné, le professeur Samuel Nelle,  ancien enseignant dans les universités d’Etat du Cameroun, ne va pas déroger à cette définition  de l’histoire. En présentant «Les grandes figures du Cameroun 1780-1960», il y a une volonté délibérée de parler des  personnes qui ont  marqué ce pays à un moment donné de son histoire. Lors de la cérémonie dédicace, le 27 juin à Douala, Pr Samuel Nelle a rappelé que c’est «lors d’une assise avec les amis que j’avais été interpelé par un concitoyen» qui était captivé par la pertinence de ses propos et  connaissance de l’histoire du Cameroun. Depuis lors il a nourrit l’appétit d’écrire sur les figures marquantes de notre histoire, d’où le titre « Les grandes figures du Cameroun 1780-1960 »

Cette œuvre est un roman ; publié dans les Editions « NelRose», soit deux cent quatre vingt quinze (295) pages et huit(08) chapitres, qui met en emphase ces figures  historiques dont on parle peu. C’est donc une aubaine pour chacun, la jeunesse en particulier qui gagnerait  à s’approprier cette œuvre riche en informations et d’anecdotes des personnes comme Rudolf Douala Manga Bell, Pasteur Lotin Same, Roi Njoya, Ruben Um Nyobe, Charles Atangana, Modibo Adama, Oumar Adjara. Oumar Adjara qui  était le roi du village WANDALA dans le nord Cameroun, s’est opposé  à Rabat, qui après plusieurs échecs n’a pas pu  annexer son royaume. L’écrivain soulignera aussi que «la pendaison  de Rudolf Douala Manga Bell a été l’élément  déclencheur de la naissance  du nationalisme camerounais… et Charles Atangana est à l’origine de la naissance de l’identité Béti». C’est entre autres les petites histoires qui sont contenues dans le livre. «La jeunesse est en premier visée, car elle doit transmettre aux générations futures cet héritage qui est la nôtre», dixit Samuel Nelle.

Jean Marie NDIM NDIM

Share.

About Author

Leave A Reply