Télécoms : Orange Cameroun présente le forfait Iroko+

0

La singularité du forfait Iroko+ réside dans le fait qu’il permet aux abonnés d’Orange de télécharger et regarder à leur gré les films, télénovelas.

Comment revoir l’épisode de sa série dont on a loupé la diffusion ? La question taraude souvent l’esprit des Camerounais. Iriko+ est la réponse. Il s’agit d’un forfait qui propose aujourd’hui plus de 2500h de programmes (les films, séries, télénovelas). Les programmes sont beaucoup plus les séries Nollywood, les séries ivoiriennes, sénégalaises. Le forfait internet Iriko+ a été officiellement lancé ce jeudi 8 juin 2017 dans l’enceinte de la salle Canal Olympia de Douala. Pour regarder les programmes Iroko+, il faut de prime abord être abonné à Orange. En suite, avec 200 Fcfa, le client peut visionner plus de 2500 heures de programmes et télécharger des films et séries Iroko+ à regarder hors connexion. Et ce pendant 7 jours. Passé ce délai, les téléchargements sont bloqués. Le client devra télécharger de nouveau ses programmes. 200 Fcfa c’est l’offre promotionnelle qui sera valide pendant 30 jours. Entrera alors en vigueur le tarif normal qui est de 300Fcfa, contre 200 Méga octets.

La singularité du forfait Iroko+ réside dans le fait qu’il permet aux abonnés d’Orange de télécharger et regarder à leur gré les films, télénovelas.

Claire Soustiel, CEO Iriko+

Iriko+ est le mariage de deux structures, le groupe Canal+ et Iriko. Canal+ qui revendique plus de deux millions d’abonnés est le premier opérateur de télévision payante par satellite en Afrique francophone. Iriko est quant à lui le premier distributeur de contenu africain en ligne et le plus grand opérateur de télévision par Internet. Canal+ étant l’actionnaire majoritaire, Iriko+ est de fait une filiale du groupe Canal+.  L’opérateur téléphonique Orange est le troisième acteur de la chaine qui vend les data aux clients pour qu’ils puissent bénéficier de l’offre. «La demande de produits culturels dématérialisés augmente en Afrique francophone où le streaming a doublé entre 2014 et 2015, explique la CEO d’Iroko+, Claire Soustiel. Aujourd’hui, poursuit-elle, ce sont plus d’un tiers des détenteurs de smartphones qui consultent au moins une fois par jour une vidéo sur leur mobile. Poursuivant la volonté du groupe de rendre accessible le divertissement au plus grand nombre, nous avons choisi d’innover en nous associant à Orange. Cela permettra entre autre à Orange de se différencier sur le marché via des contenus particulièrement attractifs

Orange qualifie ce partenariat avec l’éditeur de films d’inédit. Cheick Sarr, Directeur marketing et communication d’Orange Cameroun souligne d’ailleurs que «un an après le lancement de la 4G au Cameroun, il s’agit pour Orange d’enrichir notre offre data de contenus multimédias attractifs, à des prix abordables. Le catalogue d’Iroko+ est précisément dans la lignée de ce que nous souhaitons proposer à nos abonnés, des contenus exclusifs, un moyen de paiement direct et sécurisé, tout en garantissant une expérience utilisateur unique sur le marché.»  Iriko+ et Orange envisage d’étendre leur partenariat dans d’autres pays tels le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Mali.

Valgadine TONGA

Share.

About Author

Leave A Reply