Religion : L’ évêque de Bafia porté disparu

0

Mon Seigneur Jean-Marie Benoit Bala est porté disparu. L’information fait le tour des réseaux sociaux depuis cet après midi de mercredi 31 mai 2017. L’ évêque serait mort par noyade, en se jetant volontairement du haut du pont dans la Sanaga à Ebebda (localité située à 80 KM de Yaoundé dans le Centre).

Mon Seigneur Jean-Marie Benoit Bala est porté disparu. L’information fait le tour des réseaux sociaux depuis cet après midi de mercredi 31 mai 2017. L’ évêque serait mort par noyade

Mgr Jean-Marie Benoît Bala

Le fait est que ses pièces d’identité du prélat du diocèse de Bafia (chef-lieu du département du Mbam-et-Inoubou dans le Centre) ont été retrouvées dans sa voiture, abandonnée sur le pont. Dans le véhicule, les témoins ont trouvé un message disant «Ne vous inquiétez pas. Je suis dans l’eau». Depuis lors, les autorités administratives et les forces de l’ordre sont à la recherche du corps.

Mon Seigneur Jean-Marie Benoit Bala est porté disparu. L’information fait le tour des réseaux sociaux depuis cet après midi de mercredi 31 mai 2017. L’ évêque serait mort par noyade

Les autorités sur les lieux.

Monseigneur Jean-Marie Benoît Bala est né le 10 mai 1959 à Oweng, dans le diocèse de Mbalmayo. (Centre-Cameroun) avait été ordonné prêtre le 20 juin 1987. Après son ordination il a été successivement vicaire, curé et aumônier diocésain des écoles; vice-procurateur diocésain, supérieur du petit séminaire de Yaoundé, aumônier de la Congrégation des filles de Marie, et professeur au grand séminaire de Nkolbisson. Mgr Jean-Marie Benoît Bala dirige les fidèles du diocèse de Bafia depuis 2003. Il remplaçait alors Monseigneur Athanase Bala qui avait atteint la limite d’âge (il était âgé de 75 ans). Des fidèles de l’Eglise catholique romaine le qualifient d’affable, de tempéré.

Daniel NDING

Share.

About Author

Leave A Reply