Entreprise: Les revendications du personnel de MTN Cameroon

0

A l’occasion de la cérémonie de remise des médailles d’honneur de travail, les employés de la téléphonie mobile MTN ont formulé des doléances à leur employeur.

A l’occasion de la cérémonie de remise des médailles d’honneur de travail, les employés de la téléphonie mobile MTN ont formulé des doléances à leur employeur.

Le Ministre décore un employé.

Les 345 récipiendaires de MTN Cameroon, qui reçoivent des médailles d’argent, de vermeil et d’or, ce 23 mai 2017, sont impatients de voir les précieux métaux épinglés sur leurs poitrines par Grégoire Owona, ministre du Travail et de la Sécurité sociale (Mintss). Pour donner encore plus de considération à ces médailles, le ministre Owona soutient qu’il les décore au nom du président de la République. De quoi réjouir le cœur des heureux bénéficiaires. « La médaille d’honneur de travail représente pour moi, un motif de fierté ; de fierté pour toutes ces années de travail, toutes ces années de dur labeur, et pour ma contribution en tant que Camerounais, au rayonnement de la Nation, parce que n’oublions pas que parmi les critères d’attribution de cette médaille, il faut avoir justifié un certain nombre d’années d’expérience sur le territoire camerounais. Donc c’est la raison pour laquelle je pense que c’est un motif de fierté pour le rayonnement national », se félicite Thierry Stéphane Dzia Damou.

Les proches des récipiendaires sont également de la partie. D’aucun n’hésite pas à immortaliser ces moments forts avec le Mintss à l’aide de leur téléphone portable. Paul-Henri Mbongo récipiendaire, étouffe de joie. « Si je travaille, ça ne veut pas dire que je suis le plus méritant. Si je travaille de longues années durant, c’est un privilège. Il y a beaucoup d’autres personnes qui ont les mêmes compétences, mais qui n’arrivent pas, soit parce qu’elles sont malades, soit parce qu’elles n’ont pas l’opportunité d’avoir ce travail. J’ai un travail décent, je suis en santé, j’ai une reconnaissance nationale, vraiment c’est le comble. Je dis merci à Dieu, merci à toutes les personnes qui me soutiennent au quotidien ».

Doléances

Il y a des youyous au moment où ils reçoivent le fruit de leur dur labeur, il y a également des revendications pour plus de sérénité dans leur entreprise. Et Kristian Mpondo, délégué du personnel, ne se contente pas seulement des médailles, mais milite pour plus de considération de la part de leur employeur. Le délégué du personnel remercie d’abord son employeur pour tous les acquis sociaux opérés depuis la dernière cérémonie de remise des médailles. Il énumère entre autres quatre (4) semaines supplémentaires de congé de maternité payées aux femmes, la subvention des cantines, les heures de travail flexibles, les jobs rotation qui donnent la possibilité aux employés de s’imprégner de ce qui se passe dans d’autres services avec une perspective de développement personnel et surtout de collaboration efficiente entre clients internes. Malgré ces avancées non négligeables, M. Mpondo sollicite l’investissement du Mintss dans la conclusion de la Convention Collective Nationale des Télécommunications. Il y a un projet de révision de cette dernière qui portera entre autres, sur la revalorisation de l’indemnité de fin de carrière et l’encadrement implicite des nouvelles activités connexes des télécommunications. Notamment, les centres d’appels et la gestion des infrastructures et du réseau. Le personnel de MTN Cameroon souhaite également « voir créer un cadre légal de participation des salariés au capital social des entreprises et partant, leur implication aux décisions majeures qui impactent sur leur devenir et celui de leurs familles ». In fine, Kristian Mpondo, rêve « d’un espace socio-culturelle et sportif » pour le personnel de MTN Cameroon.

Didier NDENGUE

Share.

About Author

Leave A Reply