Santé : Samuel Eto’o offre un pavillon pédiatrique à Laquintinie

0

Le bâtiment a été réceptionné ce lundi 8 mai 2017 au cours d’une cérémonie très courue dans l’enceinte de l’hôpital Laquintinie à Douala.

Le bâtiment a été réceptionné ce lundi 8 mai 2017 au cours d’une cérémonie très courue dans l'enceinte de l’hôpital Laquintinie à Douala.

«En 2011, la Fondation a choisi de financer entièrement le projet du pavillon pédiatrique, en s’appuyant sur les autorités de la République. Le pavillon que je remets ce jour aux autorités au nom de la Fondation privée Samuel Eto’o appartient à tous les citoyens camerounais. Ce pavillon pédiatrique est un rêve devenu réalité pour l’enfant que j’ai été. Je sais que chacun des parents que vous êtes rêve de voir ses enfants grandir en bonne santé et bénéficier des meilleurs soins.» C’est à l’issue de ces propos que Samuel Eto’o Fils a remis la clé du pavillon hyponyme à l’hôpital Laquintinie. La cérémonie de lundi 8 mai 2017 a drainé un parterre d’autorités administratives, traditionnelles, religieuses, people… On a surtout remarqué la fougue des nombreux fans du goléador. Qui escaladaient chaises, barricades, pour apercevoir leur star.

Le pavillon pédiatrique a une capacité de 48 lits. On y trouve des salles de consultation, d’hospitalisation, de vestiaire, de déchocage, de secrétariat, de pharmacie… Tous les services sont dotés d’air conditionné. Ce nouveau bâtiment est une véritable bouffée d’oxygène pour l’hôpital Laquintinie. «Avec près de 15.000 consultations par an et plus de 25.000 journées d’hospitalisation sur la même période, la capacité d’accueil du service des urgences pédiatriques de l’hôpital Laquintinie de Douala est saturée. Ce pavillon Samuel Eto’o Fils au cœur de l’axe accueil-urgences-réanimation pédiatrique va contribuer de manière efficiente à réduite le taux de mortalité infantile au Cameroun», reconnait le Directeur général de l’hôpital Pr Louis Richard Njock.

Le bâtiment a été réceptionné ce lundi 8 mai 2017 au cours d’une cérémonie très courue dans l'enceinte de l’hôpital Laquintinie à Douala.

Samuel Eto’o, Citoyen d’honneur de la ville de Douala.

Le ministre de la Santé publique, André Mama Fouda a invité le Dg et son personnel à prendre soin de ce joyau. «Vous savez que vous êtes ici à l’hôpital central de Douala. Vous savez que c’est l’hôpital mère de tous les hôpitaux de Douala. C’est de vous que doit partir le bon exemple qu’on attend des personnels de santé, la courtoisie, la présence au poste, l’abnégation, le professionnalisme…Je souhaite que ce pavillon soit celui de l’excellence en pédiatrie et que nous puissions rivaliser avec le pavillon de l’hôpital Gynéco-obstétrique et pédiatrique de Douala. Voilà un pavillon propre, bien organisé. A vous de bien vous en servir pour que les enfants partent d’ici avec le sourire de leurs mamans sur les lèvres.» Pour cette autre action de solidarité, le magistrat municipal Dr Fritz Ntone Ntone a fait de Samuel Eto’o un Citoyen d’honneur de la ville de Douala.

Valgadine TONGA

Share.

About Author

Leave A Reply