Grogne : Les médecins veulent entrer en grève

1

Selon le mot d’ordre du Syndicat des médecins du Cameroun, la grève s’étalera sur différentes périodes des mois d’avril, mai, juin et juillet 2017.

Selon le mot d’ordre du Syndicat des médecins du Cameroun, la grève s’étalera sur différentes périodes des mois d’avril, mai, juin et juillet 2017.

Le Syndicat des médecins du Cameroun, Symec, sont en colère. Dans un communiqué de presse signé le 8 avril 2017, le Symec lance un mot d’ordre de grève. Les dates sont connues. Du 17 au 19 avril, du 15 au 17 mai, puis du 12 au 14 juin 2017. Selon le syndicat des médecins du Cameroun, durant ces dates, les rendez-vous et les consultations seront tous annulés, seules les interventions chirurgicales électives (sauf les césariennes) seront prises en charge. Aussi, les malades hospitalisés auront droit au suivi habituel. Si rien n’est fait du côté du gouvernement pour résoudre le problème, les médecins engageront une grève illimitée à partir du 17 juillet 2017 si leurs revendications ne sont pas prises en compte par le Gouvernement.

Ces revendications sont : la mise en place dans un délai court d’une assurance maladie de base à couverture universelle (sans catégorie et sans rabais) pour améliorer l’offre en soins et permettre l’accès aux soins à tous les Camerounais de toutes les couches sociales ; la revalorisation salariale des médecins du sous-secteur privé sous forme de primes mensuelles ; l’urgence d’une suspension pure et simple des affectations des médecins sans salaire ainsi que la mise en place d’une procédure de traitement accélérée des dossiers d’intégration des médecins ; revoir à la hausse l’âge du départ à la retraite des médecins en le passant de 55 à 65 ans.

Valgadine TONGA

 

Share.

About Author

Un commentaire

  1. Pingback: Crise : Des médecins respectent le mot d’ordre de grève

Leave A Reply