Musique : Les femmes mises à l’honneur au Salon de Fame

0

Le Salon international des Voix de Fame se tient du 22 au 25 mars 2017 à Douala. Il est question pour cet événement de servir de passerelle entre les artistes et tous ceux qui veulent voir briller les voix des femmes d’Afrique sur les grandes scènes du monde.

Le concept vient d’être présenté dans la capitale économique. Artistes musiciens de grande renommée, médias et fans de la musique africaine ont pris part ce mardi 21 mars 2017 au Jazz Club La Chaumière à Douala, au lancement du premier Salon international des Voix de Fame. Fanie Fayar (Congo) Pamela Badjogo (Gabon), Geneviève Matibeye (Tchad) monteront sur scène aux côtés de nos artistes camerounais. Idylle Mamba (Cameroun), Myria Bika’a (Cameroun), Estel Mveng, Love N’Live, Nicole Obele, Teety Tezano, Christelle Moon, Adango Salicia, Eva Akapoka, Le Berger. Ils seront soutenus par de jeunes anciens tels Armand Biyack, Gaëlle Wondje. Tous ont affirmé leur engagement à la réussite de cette première édition du Salon international des voix de Fame. « Nous voulons faciliter la rencontre et les échanges entre tous les jeunes acteurs de la filière musicale d’Afrique centrale, susciter la synergie entre ces jeunes et accroître la présence des musiques de la forêt sur les grands événements dédiés aux musiques du monde », expliquent à l’unanimité le Tony Mefe, Idylle Mamba et Fanie Fayar.

Le Salon international des Voix de Fame se tient du 22 au 25 mars 2017 à Douala. Il est question pour cet événement de servir de passerelle

Du 22 au 25 mars, la ville de Douala va vibrer au rythme des Show cases, marché, conférence, formation et After-show. Le concert d’ouverture a lieu ce mercredi 22 mars 2017 à l’Institut français de Douala. Des artistes et professionnels en provenance d’une dizaine de pays africains vont se produire, se former, se rencontrer et échanger. L’Institut français de Douala et l’Espace Doual’art accueilleront l’ensemble des conférences et autres formations. Les concerts et show-case se feront au Jazz Club La Chaumière. Le Salon International des voix de Fame est un projet dirigé par Guy Marc Tony Mefe avec la complicité de Jules Kamdem (Festival Gabao) et Fredy Massamba. Initié par Scène d’Ebène, l’évènement dédié à la promotion et à la valorisation des chanteuses s’adresse avant tout aux professionnels de la filière musicale, notamment : les artistes, les labels, producteurs et diffuseurs, les éditeurs et distributeurs, les salles de spectacles et festivals, les managers, tourneurs, formateurs, prestataires de services.

La visibilité des artistes

Âme de femme créative, Fame est une petite fenêtre sur la scène musicale d’Afrique centrale en générale et des femmes en particulier. Une petite lueur d’espoir, juste de quoi entretenir le rêve d’une carrière internationale pour laquelle plusieurs jeunes filles de la forêt équatoriale consacrent temps, énergie et argent. « Fame est né parce que l’enclavement artistique de l’Afrique centrale est en train d’émousser les passions et ternir les talents. Fame est une vitrine qui se décline en catalogue distribué en support papier et PDF, un site web et une assistance dans la structuration des groupes », indique le promoteur du salon qui enchaîne : « Fame est une équipe d’amateurs enthousiastes et motivés encadrée par des professionnels expérimentés. Elle a pour mission d’assurer la visibilité des artistes dans les circuits professionnels et les aider à monter des dossiers de bourses, concours et subventions, conseiller sur les choix stratégiques de développement de carrière, encourager la formation».

Linda Mbiapa

 

Share.

About Author

Leave A Reply