Barrage de Memve’ele : Les 211 Mégawatts seront disponibles en juin

0

Avec un taux d’avancement global des travaux du barrage de Memve’ele  estimé à 95%, l’électricité est d’ores et déjà disponible.

Si l’on en croit Le Quotidien de l’Économie du 2 mars 2017, les 211 Mégawatts (MW) du barrage de Memve’ele seront disponibles d’ici juin 2017. Surtout avec la signature entre le gouvernement camerounais et Exim Bank Chine, d’une convention de prêt d’un montant d’environ 93 millions FCFA le 28 février dernier. Le taux d’avancement global des travaux du barrage, apprend-on, est estimé à 95%.

Avec un taux d’avancement global des travaux du barrage de Memve’ele  estimé à 95%, l’électricité est d’ores et déjà disponible.

Selon le quotidien, l’énergie, bien que déjà disponible,  doit être acheminée jusqu’à Yaoundé pour être connectée au Réseau interconnecté Sud et participer à la résorption du déficit énergétique que connait actuellement le Cameroun. Les travaux d’aménagement, peut-on lire, ont connu un ralentissement dû au non-remboursement des travaux exécutés sur préfinancement par l’entreprise chinoise Sinohydro qui réalise ces travaux. Aussi, selon Réné Goti du groupement français Coyne & Bellier qui assure la maîtrise d’œuvre de ce projet, «des  difficultés de libération de l’emprise du projet du fait des problèmes d’indemnisations des populations impactées par ce projet, la faible mobilisation de l’entreprise sur le terrain, etc.».

Toutefois, aujourd’hui, ces travaux sont rendus à un taux de réalisation de 50%, notamment pour ce qui est du premier lot, Nyabizan-Ebolowa. L’essentiel des équipements nécessaires pour le 2e tronçon de ce projet Ebolowa-Yaoundé était attendu au port de Douala à la fin du mois de février dernier. Et mardi 28 février 2017 à Nyabizan, dans le département de la Vallée du Ntem, le gouvernement camerounais représenté par le ministre de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire (MINEPAT), Louis Paul Motaze et Eximbank Chine, représenté par son Directeur Général, ont procédé à la signature d’un accord de prêt commercial d’un montant d’environ 83 milliards de FCFA pour le financement du projet de construction des ouvrages d’évacuation de l’énergie électrique du projet hydroélectrique de Memve’ele.

Le coût global de ce projet de transport de l’énergie électrique produite par le barrage de Memve’ele du site du projet jusqu’à Yaoundé est évalué à 85,2 milliards de FCFA, soit 85% par Eximbank Chine et 15% par le gouvernement camerounais, soit 14,5 milliards de FCFA.

Source : Cameroun-info.net par Géraldine IVAHA

 

Share.

About Author

Leave A Reply