Après la Can…Les champions d’Afrique honorés

0

Fraichement auréolés du titre de Rois du continent, les poulains d’Hugo Broos étaient les hôtes de marque du couple présidentiel Paul et Chantal Biya ce jour. Benjamin Moukandjo et ses coéquipiers en ont profité pour présenter à la plus haute autorité du pays, le fruit du travail abattu en terre gabonaise.

Fraichement auréolés du titre de Rois du continent, les poulains d’Hugo Broos étaient les hôtes de marque du couple présidentiel Paul et Chantal Biya ce jour

Paul et Chantal Biya communient avec les Lions.

Tapis rouge, honneurs et distinctions en hommage aux nouveaux maitres du continent. Aux héros, la Nation reconnaissante. La célébration du sacre des Lions indomptables obtenu à l’issue de la 31e Can 2017 en terre gabonaise joue les prolongations. Paul et Chantal Biya, émus par le parcours élogieux des désormais quintuples champions d’Afrique dans cette compétition, ont reçu les héros de Libreville ce mercredi 8 février 2017 au palais de l’Unité. Deux mois après avoir célébrer l’engagement, le patriotisme et le fighting spirit des Lionnes indomptables, malheureuses finalistes à la Can féminine 2016, c’est aux poulains d’Hugo Broos que revient ce prestigieux privilège : serrer la main du chef de l’Etat et de son épouse avec en prime, la présentation au premier sportif camerounais, le très convoité trophée en or massif, fruit du dur labeur qui a été le leur à cette Can où personne n’avait misé un copeck sur leur crinière au vent.

Après la Can…Les champions d’Afrique honorés

Chantal Biya et Fabrice Ondoa en mode selfie.

Les adversaires ‘‘dans la sauce’’

Sanglés dans des costumes quatre pièces, Benjamin Moukandjo et ses camarades ont été honorés par le président de la République qui a prononcé pour la circonstance, un discours avec des termes puisés dans un langage cher aux jeunes. « Je suis fier de vous, nous sommes fiers de vous…votre exploit a plongé le Cameroun dans l’allégresse ; tous nos adversaires, vous les avez mis dans la sauce… vous avez mis la barre haute », a déclaré Paul Biya qui se félicite de ce « bloc solide qui a fait la différence ». Benjamin Moukandjo qui dédie ce trophée au peuple camerounais et son illustre chef. Il reconnait que le chemin a été long mais qu’il faudra continuer à soutenir le Onze national quoiqu’il advienne. « Si nous trébuchons, soutenez-nous », confesse-t-il. La réception s’est achevée par la traditionnelle séance de photos souvenir. Cheveux roux et look flamboyant totalement assumés, Chantal Biya se prête à cœur joie à cet exercice. Son sourire poupon doublée de son éternel bonne humeur illumine les nombreux selfies pris avec les champions d’Afrique.

Daniel NDING

Share.

About Author

Leave A Reply