Grogne des avocats anglophones : Les solutions du 1er Ministre

0

Philémon Yang a signé ce jeudi 22 décembre 2016 un arrêté portant création d’un comité ad hoc pour résoudre la question des avocats anglophones.

Grogne des avocats anglophones : Les solutions du 1er Ministre

Philémon Yang

Il y a quelques semaines, en novembre 2016, les avocats anglo-saxons marchaient dans les rues de Bamenda. Au titre des griefs, l’application de la traduction en anglais des textes juridiques camerounais dont celui de l’Organisation pour l’harmonisation du droit des affaires en Afrique (Ohada). Les blouses noires du Sud-ouest et du Nord-ouest dénoncent également la présence des juges d’expression française dans les Cours de Justice desdites régions. Et de réclamer la création d’un Barreau anglophone. Vont-ils obtenir gain de cause ? Les prochains jours seront plus révélateurs.  Pour l’heure, le Premier ministre Philémon Yang a signé un arrêté ce jeudi 22 décembre 2016 portant création d’un comité ad hoc pour étudier et apporter les solutions aux problèmes des avocats.

Le comité est constitué à majorité d’avocats, anglophones et francophones avec pour président Jean Pierre Fogui, ministre délégué auprès du ministère de la Justice. On note aussi la présence du bâtonnier de l’Ordre des avocats Me Ngnie Kamga, Me Eta Bessong, ancien bâtonnier, Me Mba Eric. «Pour l’accomplissement de ses missions, le comité dispose d’un secrétariat technique chargé de rédiger les comptes rendus, les rapports et les procès verbaux du comité, conserver les archives et la documentation du comité, accomplir toute autre mission à lui confié par le comité», précise le texte. Le secrétariat technique est coordonné par le Procureur général près la Cour d’Appel du Sud-ouest.

Valgadine TONGA

Share.

About Author

Leave A Reply