Evènement : C’est reparti pour les Balafons Music Awards

0

La 4ème édition de cette cérémonie de récompense des artistes chanteurs et musiciens est prévue le 8 décembre 2016 à Douala. L’organisation a apporté plusieurs touches pour redonner plus d’éclat à l’évènement.

Evènement : C’est reparti pour les Balafons Music Awards.

Une date, le 8 décembre 2016. Un lieu, la Place St David à Douala. L’acte 4 des Balafons Music Awards, Bma, est dans les starting-blocks. La conférence de presse –ce mardi 22 novembre 2016- a été l’occasion pour l’équipe organisationnelle de faire un débriefing. On retient déjà que les innovations sont nombreuses. «Nous avons acheté un nouveau plateau qui appartient désormais à l’organisation. On aura donc un plateau monté sur place que vous allez apprécier, un nouveau décor dans la salle. On aura des d’images en haute définition. Comme autre innovation nous avons la catégorie des Musiques sacrées, c’est-à-dire consacrées à Dieu, la catégorie des Musiques tradi-modernes qui vient compiler les quatre catégories de musiques régionales. Maintenant nous avons les révélations masculine et féminine. Ce n’est plus jumelé comme avant», explique le promoteur des Bma, Cyrille Bojiko par ailleurs promoteur de la Radio Balafon qui est l’initiateur des Bma.

Ces innovations  conduisent à douze le nombre de catégorie en compétition. On a : Artiste de Musique tradi-moderne; Révélation féminine; Vidéoclip de l’année; Chanson de l’année; Meilleure voix féminine; Artiste féminine de l’année; Artiste de musique sacrée ; Révélation masculine; Meilleur featuring ; Meilleure voix masculine; Album de l’année; Artiste masculin de l’année. Un Balafon d’honneur et un Balafon spécial seront décernés à deux acteurs monuments du monde musical camerounais.

Les Bma de cette année ont également la particularité que le vote appartient aux internautes seuls. Il n’y a plus de jury. En fait, il intervient en amont, dans le choix des nominés. «C’est le public qui vote, et tout votant peut vérifier l’évolution des votes, argumente Cyrille Bojiko. De deux, se sont les artistes populaires qui se recrutent parmi les succès de l’année et donc que tout le monde connaît qui sont nominés. Aussi ce sont des artistes qui chantent uniquement la musique camerounaise.» Promouvoir l’excellence dans l’art musical au Cameroun, récompenser les grandes performances musicales de l’année, honorer les grandes figures camerounaises de la musique sont entre autres raisons qui ont conduit à la naissance des Balafons Music Awards.

Valgadine TONGA

Share.

About Author

Leave A Reply