Douala : Des manifestants assiègent le pont sur le Wouri

0

Les anciens employés des sociétés Placam et Chantier naval ont investi le pont sur le Wouri ce 17 octobre 2016. Ils réclament le paiement des indemnités de licenciement.

Les anciens employés des sociétés Placam et Chantier navale ont investi le pont sur le Wouri ce 17 octobre 2016. Ils réclament le paiement des indemnités de licenciement.

Manifestations sur le Pont sur le Wouri.



Très tôt ce lundi 17 octobre 2016, aux environs de 6h, des centaines de jeunes ont pris d’assaut le pont sur le Wouri, bloquant la circulation. Ce sont des ex-employés des sociétés Placam (Placage du Cameroun) et du Chantier naval. Selon un manifestant «ça fait 14 ans 4 mois que je suis à la société Placam. J’ai été licencié abusivement parce que j’ai fait la grève pour réclamer mes droits. On doit me payer». Un autre gréviste tempête : «Huit à neuf mois que je travaille. Le patron a décidé un jour de me mettre à la porte. C’est son entreprise, il peut nous licencier, mais au moins qu’il nous indemnise




«Nous sommes réunis sur le pont du Wouri parce que nous revendiquons nos droits légaux. Les discussions ont été intenté, mais sans résultat, avec les autorités administratives pour trouver une issue favorable pour le paiement, en fonction de ce que prévoient le Code pénal, la convention collective…. Nous avons constaté que les autorités administratives sont corrompues dans l’affaire. Si les droits de tous ces employés ne sont pas payés aujourd’hui, nous allons passer au plan C. ça c’était le plan B. Et les autorités administratives étaient prévenues.», soutien Michel Bouba.

Aux dernières nouvelles, les délégués du personnel quant à eux sont en pourparler avec  l’administration.

V.T.

Share.

About Author

Leave A Reply