Mort subite : Alcool, tabac… les grands catalyseurs

1

C’est le message que veut transmettre la Société camerounaise de cardiologie pendant les journées du cœur.

Santé publique : Alcool, tabac…catalyseurs de la mort subite

L’année 2016 a été marquée au Cameroun par la perte tragique de célébrités. Les joueurs Patrick Ekeng, David Mayebi, Jeannine Djomnang…ont été frappés par la mort telle une foudre. Le cas de mort subite la plus récente est celle de l’illustre batteur Donald Ebeny Wesley. L’importance du sujet n’est plus à relever. La Société camerounaise de cardiologie, Scc, a choisi de s’attaquer à la mort subite pour les 4èmes journées du cœur. Du 1er au 9 octobre 2016,  la Scc va sensibiliser sur les moyens de prévention de cet  arrêt brusque  du  fonctionnement  du cœur qu’est la mort subite.

«En France, la mort subite survient dans 49 %  des cas au cours de l’activité routinière, 23 % pendant le sommeil, 23% lors d’exercices physiques et 6% après une forte émotion. Au Cameroun, on ne dispose pas encore de statistique, mais on note de façon empirique que le problème existe. Comme  en témoigne les cas  de morts subites    enregistrées ces derniers mois, avec des cas emblématiques dans les milieux sportifs. Les causes cardiaques sont dominantes.  De bonnes mesures hygiéno-diététiques permettent d’éviter la mort subite.», explique le Pr Samuel Kingue, Président de la Société camerounaise de cardiologie. Qui rajoute : «Le tabac multiplie par 3 le risque de mort subite. Arrêtons de fumer pour prévenir la mort subite ! Une alimentation riche en  fruits et légumes, pauvre en sel, sucre et matière grasse  prévient la mort subite. La  consommation excessive  d’alcool  entraine  la mort subite. Pratiquez un exercice  physique régulier et adapté.»

Les 4èmes journées du cœur ce seront les conférences publiques, les causeries éducatives, les formations, les dépistages gratuits grand public au Parcours Vita de Yaoundé et de Douala. La marche –le 9 octobre- de 10 km du cœur dans toutes les régions marquera le clou des 4èmes journées du cœur. La mort subite peut frapper  tout le monde, à tout âge et partout. Tout le monde devrait par ricochet se sentir interpeler. Comme chaque année, la Scc se fera accompagner par la société de distribution d’électricité Eneo Cameroon.

Valgadine TONGA    

Share.

About Author

Un commentaire

  1. Pingback: Tabagisme : L’industrie du tabac recrute chez les élèves

Leave A Reply