Budget Can 2016 : Bidoung Mkpatt tance la presse

0

Le président du comité local d’organisation de la Can a expliqué devant les médias -ce mardi 27 septembre 2016- les raisons du cisaillement drastique de son budget prévisionnel de la Can.

23 milliards de Fcfa. C’était le budget prévisionnel établi par le ministre des Sports et de l’Education physique –par ailleurs président du comité local d’organisation de la Can féminine 2016- pour assurer l’organisation de la Can féminine 2016. Cette somme a connu des coupes du premier ministre pour le moins drastiques. De 23 milliards Fcfa, elle est passée à 18, 16, 14, 12, 8, pour atteindre le montant final de 4 888 246 000 (quatre milliards huit cent quatre-vingt-huit millions deux cents quarante-six mille) francs Cfa, soit une restriction de plus de 75%. Le différentiel est donc énorme: 18 111 754 000 Fcfa. Les rumeurs de détournements ont commencé a jasé. Pour Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt, la charcuterie qu’a subie son budget ne doit pas être sujette à débat.

Devant les journalistes ce jeudi 27 septembre 2016 à l’occasion de la réunion de coordination du Comité central d’organisation, Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt a joué l’homme courroucé. En rendant public le montant de ce budget, explique le Minsep, le Comité d’organisation poursuit son travail dans sa logique d’information et de transparence à l’égard de tous les Camerounais qui accordent une importance capitale à l’organisation réussie de cet événement d’envergure, 44 ans après la tenue d’une compétition majeure de football dans notre pays. « Malgré les débats insolites découverts à travers les médias sur les causes des réductions de ce budget et même sur les visuels pourtant validés par les autorités nationales et la Caf, débats qui tendent à détourner et à dénaturer le travail patriotique remarquable abattu par les commissions, la présente réunion m’offre l’occasion de rappeler à l’intention des représentants de la presse, qu’après l’installation le 13 mai 2016 des membres du Comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations « Cameroun 2016 », nous avons instruit les membres des différentes commissions techniques, de se mettre immédiatement au travail et de soumettre au Comité central d’organisation, dans un délai de 20 jours, leurs plans d’actions assortis de leurs projets de budget ».

 Le Minsup croit dur que «la sommation de ces budgets s’est élevée à 23 milliards de Fcfa. Pour réduire ledit budget et recadrer le travail des commissions techniques, des séminaires ont été organisés et animés par les services financiers et la Fédération camerounaise de football qui ont permis de ramener ce projet de budget dans des proportions raisonnables, compatibles avec les exigences du cahier de charges de la Caf et l’environnement économique de notre pays .» Et de conclure : «Je vous demande d’ignorer ces manœuvres de diversion pour rester concentrer sur l’essentiel qui est de redoubler vos efforts plus que par le passé, afin d’accélérer avec rigueur et perspicacité les activités d’organisation de la Can féminine qui aura lieu dans moins de 53 jours ».

Valgadine TONGA 

Share.

About Author

Leave A Reply