Can féminine 2016 : Des taxis plus sécurisés pour Douala

0

Le délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Douala a présenté une application mobile permettant d’avoir des taxis de qualité pendant la Can féminine 2016.

Le délégué du gouvernement a présenté une application mobile permettant d’avoir des taxis de qualité pendant la Can féminine 2016

Fritz Ntone Ntone présente le concept.

 

La Can féminine qui se tient au Cameroun aura son coup d’envoi dans deux mois. En marge de cet événement de grande envergure pour le Cameroun, la ville de Douala, par le biais de son délégué du gouvernement (malgré le fait qu’elle n’accueillera aucun match) a décidé de jouer sa partition pour la réussite de ce rendez-vous sportif.

Fritz Ntone Ntone, délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Douala a mis sur pied un comité local d’organisation de la Can 2016. plusieurs stratégies ont été mises sur pieds par ce comité que préside Fritz Ntone Ntone. Parmi lesdites stratégies, l’embellissement de la ville qui jouera le double rôle de  ville transit et même  de ville dortoir pour les délégations étrangères  et même permanentes qui séjourneront au Cameroun avant, pendant et après cette Can.

Autres innovation, une application mobile pour taxi de bonne qualité. «Taxi vairified » telle est son nom .cette application permettra à la population de se déplacer d’un point à un autre de la ville dans de bonnes conditions. Ces taxis devront donc allier disponibilité, qualité, proximité et sécurité.

A la place de la Besseke ce dimanche 16 septembre 2016 où se tenait la cérémonie de lancement officiel de ce concept, ce sont 250 taxi frappés de la mention «Taxi vairified » qui ont été présentés aux autorités de la ville avec a leur tête le gouverneur de la région du Littoral. Ces taxis dont les numéros sont disponibles à travers l’application mobile «Taxi vairified » sont à la portée du Camerounais moyen. Les frais pour des dépôts varieront entre 500 Fcfa et 1500 Fcfa. A côté de ces taxis, le transport en commun sera aussi par les nouveaux bus de la Société Camerounaise de Transport urbain (socatur).

Léandre NZIE

Share.

About Author

Leave A Reply