Port autonome de Kribi : Patrice Melom aux commandes

0

Patrice Barthélémy Melom  a été nommé par le président de la République. L’annonce a été faite lors d’un conseil d’administration tenu au ministère des Transports ce mardi 23 août 2016 à Yaoundé.

Port autonome de Kribi : Patrice Melom aux commandes

Patrice Melom.

Le Port autonome de Kribi a son premier équipage. Patrice Barthélémy Melom, 55 ans, est le premier Directeur général du Pak. L’annonce a été faite lors d’un conseil d’administration tenu au ministère des Transports ce mardi 23 août 2016 à Yaoundé. Cette nomination serait peut-être un signe de gratification du chef de l’Etat à l’endroit de Patrice Barthélémy Melom qui a coordonné le comité de pilotage de construction du complexe industrialo-portuaire de Kribi, rebaptisé  Port autonome de Kribi. Le décret lui adjoint le magistrat Bako Harouna. Le Directeur général adjoint est procureur  près  la Cour d’appel de l’Ouest à Bafoussam. Le poste de président du Conseil d’administration est occupé par  Jean Paul Simo Ndjounou, conseiller  a la présidence de la République.

Ingénieur statisticien originaire de Bipindi dans l’Océan, Patrice Melom a travaillé au secrétariat général de la présidence de la République et dans les services du Premier ministre, où il a occupé les fonctions chef de la division des Infrastructures et des Affaires techniques. Il est titulaire d’un diplôme d’études supérieures spécialisé en Management public. C’est le 1o février 2o12 qu’il est installé par le ministre Louis Paul Motaze (président du comité de pilotage et de suivi) comme coordonnateur du projet Industrialo-portuaire de Kribi.   «Positionner le Port autonome de Kribi comme la principale plate-forme maritime en Afrique centrale» est l’une des principales missions assignée au nouveau Dg par le ministre des Transports Edgard Alain Mebe Ngo’o.

Les travaux de construction du complexe avaient officiellement été lancés le 8 octobre 2011 à Mboro par le président de la République Paul Biya. Les coûts des travaux estimés à 244 milliards de FCFA ont été financés à 85% par Eximbank Chine et à 15% par le gouvernement camerounais.

Valgadine TONGA

Share.

About Author

Leave A Reply