Tradition/Peuple Sawa : Le ‘‘Tet’ekombo’’ 2016 au son du patriotisme

1

C’est cette valeur que promeut le Tet’ekombo, commémoration annuelle du Canton Bell, en hommage à Douala Manga Bell.

Quand on conte les grandes lignes de l’histoire du Cameroun pré-colonial, il y a des noms qui ne manquent pas au chapitre. Otto Von Bismark, la firme Woermann, Martin Paul Samba, Ngosso Din…Rudolf Douala Manga Bell. Juriste de formation, Rudolf Douala Manga Bell devenu Roi très jeune est le premier à faire le tour des chefferies du territoire national (1884 après l’accord Germano-Douala) pour rencontrer les autres Rois. Son idée est de mettre sur pied une ligne de défense contre les Allemands qui exproprient les populations de leurs terres. Le Roi du Canton Bell a revisité cette histoire devant la presse à Douala ce mardi 2 août 2016. C’était à la faveur de la conférence de presse qu’il donnait pour le lancement du ‘‘Tet’ekombo’’ (c’est-à-dire le père de na nation) 2016.

Tradition : Le ‘‘Tet’ekombo’’ 2016 au son du patriotisme

Sa Majesté Jean Yves Bebe Douala Manga Bell. Photo Georges Semey.

Pour la 102ème édition de la commémoration dédiée à Rudolf Douala Manga Bell, le fil conducteur est : «Rudolf Douala Manga Bell : Symbole de patriotisme, tradition et spiritualité». La notion de patriotisme ne date pas d’aujourd’hui car pour Sa Majesté Jean Yves Bebe Douala Manga Bell, juge à raison patriotique le combat mené par son ascendant. Aussi, ponctue l’orateur, «Douala Manga Bell n’appartient plus à la communauté Sawa, mais au Cameroun. C’est un héro national. Le complément naturel que j’associe à la fibre patriotique c’est le sens des traditions en considérant que notre mosaïque camerounaise a la particularité d’être la rencontre de notre diversité culturelle.» Comme il est de coutume, le ‘‘Tet’ekombo’’ s’achève le 8 août par les articulations essentielles : Descente sur le caveau des Rois Bell ; dépôt par le gouverneur de gerbes de fleurs sur le vieil emplacement de l’arbre de pendaison, sur la stèle d’Adolf Ngosso Din. Pour rappel, Rudolf Douala Manga Bell, Adolf Ngosso Din ont été pendus le 8 août 1914.

Valgadine TONGA

Share.

About Author

Un commentaire

  1. Pingback: 8 mars 2017 : La Reine Bell soutient les femmes

Leave A Reply