Cameroun-Egypte : La 7ième session du comité mixte annoncée

0

Révélation a été faite par l’ambassadeur de la République arabe d’Egypte au Cameroun la semaine dernière.

Mercredi 27 juillet dernier, la résidence du chef de la mission diplomatique égyptienne au Cameroun a été le cadre des célébrations du 64ième anniversaire de l’avènement de la République arabe d’Egypte. Une occasion pour l’ambassadeur Cherief Salah Eldin Elleithy de faire le round-up de la coopération entre son pays et le Cameroun. En présence d’Adoum Gargoum ministre délégué en charge des relations avec le monde islamique, auprès du ministre des Relations extérieures, représentant le gouvernement,  de nombreux ministres et  personnalités,  et des diplomates en poste à Yaoundé ; le plénipotentiaire égyptien a déclaré que «le comité mixte égypto-camerounais est l’un des principaux piliers qui soutiennent et renforcent les relations entre les deux pays frères. Il a tenu sa  6ème session à Yaoundé en avril 2010, suivie par le comité de suivi qui a eu lieu au Caire en Octobre 2013 ». Et d’annoncer dans la même foulée que « la 7ème session aura bientôt lieu au Caire dans le but de promouvoir les relations bilatérales et le renforcement de la coopération entre les deux pays dans tous les domaines ».

Cameroun-Egypte : La 7ième session du comité mixte annoncée

L’ambassadeur Cherief Salah Eldin Elleithy

Coopération technique

Les échanges de hauts niveaux ont lieu entre le Cameroun et l’Egypte, a rappelé l’ambassadeur. Qui en veut pour preuve les contacts de ces derniers mois :   Ayang Luc, le président du Conseil économique et social a représenté le chef de l’Etat à l’inauguration du nouveau projet du Canal de Suez,   la participation de plusieurs responsables camerounais conduits  par le ministre Louis Paul Motaze de l’Economie,  le forum économique qui a eu lieu en février, organisé par le Président Abdel Fattah Al Sisi ; et la signature du protocole d’entente dans le domaine du logement et des petites et moyennes entreprises. Cette signature s’est faite lors de la visite au Caire, des ministres Jean Claude Mbwentchou de l’Habitat et Laurent Etoundi Ngoa, des Petites et moyennes entreprises. En plus des visites des ministres de la Culture, Mouelle Kombi Narcisse, de  l’Eau et l’Energie Basile Atangana Kouna, de l’Environnement, Hele Pierre et d’  Adoum Gargoum. Et de l’autre côté,  la visite à Yaoundé du Secrétaire général de l’Union des confédérations sportives africaines Ahmed Nasser, et le secrétaire général de l’Union des écrivains afro-asiatiques M. Mohamed Salmawy. « Ces visites sont considérées comme des signes forts de la volonté des  deux pays frères pour stimuler nos relations bilatérales », a conclu l’ambassadeur.

L’Egypte est l’un des pays du continent ayant la plus forte coopération au développement. « Au cours des 40 dernières années, le partenariat de l’Egypte avec les pays africains frères a été renforcé par la création du Fonds de coopération technique égyptien qui a été remplacé le 1er Juillet 2014 par l’Agence égyptienne de partenariat pour le développement », a expliqué le chef de mission. Et d’ajouter que « l’Agence égyptienne de partenariat pour le développement représente le point focal et les outils les plus importants de la coopération bilatérale entre l’Egypte et tous les pays africains qui envoient plus de 400 experts techniques dans divers domaines et en offrant des bourses et des programmes de formation dans différents domaines ».  Ces domaines sont principalement,  l’enseignement supérieur, les soins de santé, agriculture, tourisme, l’énergie, la culture et la diplomatie.

 Ludovic Amara

Share.

About Author

Leave A Reply