Asecna : Mebe Ngo’o porté à la tête du Comité des ministres

0

Le ministre des Transports Mebe Ngo’o a été choisi lors du conseil d’administration tenu à Yaoundé.

Edgard Alain Mebe Ngo’o est depuis le 30 juillet 2016 le nouveau président du Comité des ministres de l’Agence pour la sécurité de la navigation en Afrique et à Madagascar (Asecna). Il a été élu lors de la 131ème session du conseil d’administration tenue à Yaoundé. Il remplace Gaoussou Touré. Le ministre du Transport camerounais Edgard Alain Mebe Ngo’o  devra  pendant son mandat placer le transport aérien au firmament. Lui qui reconnait que «dans un monde marqué par l’interpénétration des peuples et l’interdépendance des économies, le besoin de se déplacer et d’assurer la circulation des biens et marchandises s’impose comme un impératif à l’échelle internationale.»

Asecna : Mebe Ngo’o porté à la tête du Comité des ministres

Edgard Alain Mebe Ngo’o

Créée à Saint Louis du Sénégal le 12 décembre 1959, l’Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna) constitue, après plus d’un demi-siècle, un modèle de gestion coopérative des espaces aériens. L’Asecna est un établissement public international régie par la Convention de Dakar révisée en 2010, disposant d’une personnalité juridique et jouissant de l’autonomie financière. L’agence est chargée notamment de la fourniture des services de la navigation aérienne en route dans les espaces aériens, de l’organisation de ces espaces aériens et des routes aériennes, de la publication de l’information aéronautique, de la prévision et de la transmission des informations dans le domaine de la météorologie aéronautique.

V.T.

Autres missions de l’Asecna

Dans un espace aérien couvrant une superficie de 16 100 000 km2 (1,5 fois l’Europe) réparti en 6 régions d’information en vol (F.I.R) définies par l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (Oaci) l’Agence est chargée à ce titre de:

-La définition des spécifications relatives aux fonctions, systèmes et moyens, ainsi que des procédures et méthodes de travail mises en œuvre, de l’étude, de la définition des spécifications, à l’achat, à la réception, à l’installation, à la vérification technique, au maintien en condition opérationnelle, à l’exploitation des équipements et installations, des systèmes de communication, de navigation, de surveillance et de gestion du trafic aérien ainsi que de météorologie aéronautique, de la mise en œuvre d’un système de gestion de la sécurité et de la qualité, conformément aux normes et pratiques recommandées de l’Organisation de l’aviation civile internationale (Oaci).

-La fourniture, au niveau des aérodromes qui lui sont confiés, des services de circulation aérienne d’approche et d’aérodrome et des services de lutte contre l’incendie et de sauvetage des aéronefs ainsi que de la publication de l’information aéronautique, de la prévision et de la transmission des informations dans le domaine de la météorologie aéronautique

-La gestion d’écoles de formation pour les besoins de l’aviation civile.

Share.

About Author

Leave A Reply