Affaire Hissène Habré : L’ancien président condamné à perpétuité

0

La décision vient d’être rendue par le Tribunal spécial africain à Dakar au Sénégal.

Le tribunal spécial africain condamne l'ex dictateur tchadien

Hissène Habré

Ce sont les cris de joie des victimes qui ont retenti dans la salle d’audience du tribunal spécial africain après le verdict. «Hissène Habré, la chambre vous condamne à la peine d’emprisonnement à perpétuité», vient de trancher il y a quelques minutes ce lundi 30 mai 2016 le magistrat burkinabè, Gberdao Gustave Kam.  La sentence de la Chambre extraordinaire africaine d’assise de Dakar au Sénégal est enfin tombée. L’ex-président tchadien est donc reconnu coupable «des crimes contre l’humanité, de viols, d’esclavage forcé, d’homicides volontaires, de pratiques massives d’exécutions sommaires, d’enlèvements de personnes suivies de leurs disparitions, de tortures et d’actes inhumains» pour la période de sa mandature à la tête du Tchad de 1982 à 1990.

Quinze jours

«Comme circonstances atténuantes, la chambre a pris en compte l’âge de l’accusé, le fait qu’il serait un bon père de famille et qu’il ait aidé ses proches», a relevé le juge. Toutefois, les circonstances aggravantes l’emportent sur les circonstances atténuantes. Encore que l’accusé n’a pas aidé les trois avocats commis d’office pour sa défense. La chambre a dénoncé «les mépris incessants de l’accusé à l’égard de la chambre pendant toute la durée du procès. Outre un turban derrière lequel il a constamment caché son visage, l’accusé a fini par porter des lunettes de soleil pour cacher ses yeux (c’était encore le cas ce lundi, ndlr). Il a aussi refusé de se lever à chaque entrée et sortie de la chambre, mais n’a pas hésité à se faire acclamer par quelques supporters à chacune de ses propres sorties de la salle d’audience.» Hissène Habré dispose de quinze jours, dès le prononcé du verdict pour faire appel.




Ce procès historique s’est ouvert le 20 juillet 2015, soit un quart de siècle après la destitution de l’ancien président. L’affaire avait été suspendue du 21 juillet au 7 septembre 2015, question de permettre à la défense de prendre connaissance du dossier. Pendant les plaidoiries allant du 8 au 11 février 2016, le conseil de l’accusé avaient rejeté en bloc les accusations, prétextant qu’il n’y avait aucune preuve. Hissène Habré a dirigé le Tchad d’une main de fer pendant huit ans, de 1982 à 1990 avant d’être chassé du pouvoir par l’actuel président Idriss Déby Itno. Il s’était alors réfugié au Sénégal en décembre 1990, où il a été arrêté le 30 juin 2013.

Valgadine TONGA




Quelques dates :

Hissène Habré, né le 13 août 1942 à Faya-Largeau, est un homme d’État tchadien, membre du peuple Gorane ou Toubou du clan Anakaza. Il a été président de la République du Tchad, de 1982 à 1990 à la suite du coup d’État qui renverse Goukouni Oueddei.

Naissance: 13 septembre 1942 (73 ans), Faya-Largeau au Tchad

Epouse : Fatime Raymonde Habre

Mandat Présidentiel : 7 juin 1982-1er décembre 1990

Share.

About Author

Leave A Reply