Grippe aviaire : Carton rouge au poulet à Yaoundé

0

Le gouvernement interdit la vente du poulet dans le département du Mfoundi.

Attention à la Grippe aviaire.

Des poules de ferme.

Le ministre de l’Elevage, des Pêches et des Industries animales a signé un arrêté le 26 mai courant pour interdire la commercialisation du poulet dans le département du Mfoundi à Yaoundé. Dr Taïga indique que le département est «une zone infectée au virus H5N1 hautement pathogène». On se souvient qu’en début de semaine, avec ses homologues de la Santé publique et de la Communication, le ministre de l’Elevage affirmait aux Camerounais qu’ils peuvent toujours consommer cette viande blanche. Quand sera levée la mesure ? Nulle ne le sait pour l’instant.

Trois milliards Fcfa de pertes

Mercredi dernier, ces ministres annonçaient autour d’une conférence de presse la présence du virus H5N, vecteur de la grippe aviaire au Complexe avicole de Mvog-Betsi, un centre reproducteur de poussins basé en plein cœur de la capitale.  «Il n’y a pas encore de cas de contamination entre l’animal et l’homme. Le virus ne se transmet que d’un animal à un homme qui est au contact direct de l’animal malade», soulignait alors le Minsanté Mama Fouda. Ça n’empêche que «les fermiers doivent continuer à garder la sérénité, mais signaler tout cas de mort suspecte. La participation de tous permet de juguler la maladie et limiter l’impact de la maladie».




L’épidémie de grippe aviaire qu’a subie le Cameroun en 2006 a porté un sérieux coup sur son économie. «Cette crise a fortement éprouvé la filière, et a entrainé un rétrécissement drastique de la production. Elle a causé des pertes commerciales estimées à plus de trois milliards de Fcfa aux différents maillons du secteur. En effet, sa déclaration dans le pays a crée une psychose auprès des consommateurs qui ont banni de leurs tables les produits avicoles que sont le poulet et les œufs. Des méventes massives ont suivi cette décision», indique un rapport sur la présentation de l’évolution de la filière avicole au Cameroun réalisé entre 2006 et 2008.

V.T.

Share.

About Author

Leave A Reply