Médicaments génériques : L’Algérie lorgne un marché de 200 milliards Fcfa

0

Le groupe Saidal, spécialisé dans la fabrication des médicaments génériques va bientôt distribuer à grande échelle ses produits sur le marché camerounais.

Un laboratoire du groupe Saidal.

Un laboratoire du groupe Saidal.

C’est en octobre 2015 que s’est tenue, sous l’initiative de la Société algérienne de foire et d’expositions (Safex) et sous la houlette de l’ambassade d’Algérie à Yaoundé, une foire spécifique des produits algériens. Déroulé sur une semaine d’activités, ce rendez-vous économique a permis à 12 entreprises opérant dans divers secteurs d’exposer leurs savoirs-faires. Des domaines aussi variés que l’appareillage électronique, le médicament, les pâtes alimentaires, les vêtements pour hommes, l’emballage, les machines, les argiles, l’électroménager, les radiateurs. Parmi ces entreprises, figurait le groupe industriel Saidal. Le géant du médicament générique en Algérie était en véritable opération de séduction à Yaoundé. Objectif, « élargir nos partenaires internationaux avec des laboratoires camerounais », nous confiait alors Laour Lalia, la Chargée des exportations du groupe. Mieux, il s’agit pour l’entreprise de s’engouffrer dans un marché du médicament qui pèse, selon les données des experts, plus de 200 milliards Fca.

Médicaments génériques.

Médicaments génériques.

Aujourd’hui, les retombées de cette foire économique commencent à être visibles. Pour preuve, cette entreprise publique spécialisée dans le développement, la fabrication et la commercialisation de médicaments génériques, s’attaque plus que jamais au marché camerounais. Elle vient de conclure avec un partenaire non encore dévoilé, un accord en vue de la distribution de ses produits dans 13 pays africains, dont le Cameroun, indique notre source. L’avantage des médicaments génériques de Saidal, à en croire Laour Lalia, est qu’ils seront moins onéreux que ceux existant sur le marché camerounais. En sus de la qualité des produits qui est incontestée dans le circuit.

Bousculer la hiérarchie




Le groupe Saidal, acteur et instrument de la politique nationale de santé publique en Algérie, a pour ambition « de conforter sa position de leader dans le marché du médicament et de constituer un acteur de référence avec le souci constant de préserver son image de marque et sa pérennité », soutient, sur son site internet, la direction de Saidal. Dans la stratégie du groupe, la qualité est positionnée comme l’axe central autour duquel sont articulées toutes les actions de management afin d’assurer la mise sur le marché de produits conformes aux exigences légales et réglementaires, notamment en termes d’innocuité, de sécurité et d’efficacité ; le bien-être des patients.

Saidal est une société par actions dont 80% du capital sont détenus par l’Etat et les 20 % restants ont été cédés en 1999 par le biais de la Bourse à des investisseurs institutionnels et à des personnes physiques. Organisé en Groupe industriel, Saidal a pour mission de développer, de produire et de commercialiser des produits pharmaceutiques à usage humain. Il a pour objectif stratégique de consolider sa position de leader dans la production de médicaments génériques et de contribuer à la concrétisation de la politique nationale du médicament mise en œuvre par les pouvoirs publics.

D.N

Share.

About Author

Leave A Reply