Compétitions sportives : Stopper la flambée des coûts de droits de retransmission

0

Les patrons des télévisions nationales se donnent rendez-vous le 17 mai à Dakar, au Sénégal, pour discuter  d’alternatives afin de mettre fin à l’escalade des coûts des droits de retransmission des événements sportifs sur le continent.

En 2011, pour la Coupe d’Afrique des nations (Can), la Crtv, l’office national de télé et radiodiffusion déboursait 500 millions Fcfa pour retransmettre la cinquantaine de matchs de cette compétition. Deux ans plus tard, la Crtv cassait de nouveaux sa tirelire pour la même compétition, cette fois-ci à hauteur de 750 millions Fcfa. En 2015, le chèque était de 898 millions Fcfa. La même inflation a été observée au Sénégal, et dans plusieurs autres pays du continent. Les chiffres sont de l’Union africaine de radiodiffusion (Uar), qui organise le 17 mai prochain à Dakar, une rencontre sur le sujet. Il s’agira de rassembler les partons des télévisions africaines pour discuter de cette escalade  des coûts des droits de retransmission. « Au cours des années dernières, les radiodiffuseurs du continent ont fait face à une augmentation exponentielle des droits de retransmission des évènements sportifs, et singulièrement du football, constate d’emblée l’Uar qui déplore, une situation qui a grevé substantiellement leur budget et considérablement ralenti leur développement au moment où les contraintes du passage de l’analogie au numérique imposent des défis nouveaux ».

Billets de banque

Billets de banque




Pour cela les directeurs d’offices nationaux sont conviés en ordre de bataille à Dakar. Objectifs : « maitriser la flambée des prix des droits de retransmission des évènements sportifs, permettre à un maximum de télévisions nationales d’accéder aux droits de retransmission de la prochaine édition de la Caf à moindre coût ». Et pour y arriver, l’Uar entend obtenir quitus et mandats pour négocier en lieu et place des offices nationaux. L’organisme régional prévoit de recourir aux services « d’avocats internationaux de haut vol », pour négocier la réduction des  coûts des droits de retransmission des matches de la Can 2017, qui se jouera au Gabon.

L.M.

Share.

About Author

Leave A Reply