Port en Eau profonde de Kribi: L’Opération Épervier écroue un Préfet et des Sous-préfets

0

Jean François Mvilon, l’ancien Préfet de l’Océan, Joseph André Eyebe Eyebe, le Sous-préfet de l’arrondissement de Bangangté, et Placide Kuntz Ndobo, le Sous-préfet de Zoétélé devront répondre de «détournement de deniers publics, faux et usages de faux, abus de confiance».

Joseph André Eyebe Eyebe

Joseph André Eyebe Eyebe

 

L’Opération Epervier vient de mettre aux arrêts des fonctionnaires et des opérateurs économiques engagés ou ayant géré les ressources financières dans le cadre du projet du Port en eau profonde de Kribi. Le 26 avril dernier, une vague d’arrestations s’est donc déferlée dans la cité balnéaire Kribi. Une vague qui a emporté parmi ces fonctionnaires suscités Jean François Mvilon, l’ancien Préfet de l’Océan, Joseph André Eyebe Eyebe, le Sous-préfet de l’arrondissement de Bangangté, et Placide Kuntz Ndobo, le Sous-préfet de Zoétélé.

On leur reproche le détournement de 4 milliards de Francs CFA alloués à l’indemnisation des populations de Lolabe, Mboro et Bongale en 2010. Le Trésor public avait disposé cette somme pour compenser les dommages découlant des travaux d’implantation du port en eau profonde de Kribi sur les terres des riverains.

Le journal Mutations édition du 9 mai 2016 précise qu’outre le détournement ci-dessus mentionné, les trois fonctionnaires sont accusés de «faux et usages de faux, abus de confiance». Le journal souligne qu’avec Jean François Mvilon, Joseph André Eyebe Eyebe et Placide Kuntz Ndobo, on compte au total environ 25 personnes prises par les filets de l’Opération Épervier. «La majorité des personnes épinglées sont d’anciens hauts fonctionnaires à la préfecture du Département de l’Océan ayant exercé entre 2006 et 2011».

Il faut dire que ces personnes ont été auditionnées. Plus de 14 d’entre elles sont actuellement en détention préventive à la prison centrale de Kondengui à Yaoundé.

Source : Cameroon-info.net par Liliane.J Ndangue

Share.

About Author

Leave A Reply