Travaux publics : 90 milliards Fcfa pour entretenir les routes du Cameroun en 2016

0

Le ministère des Travaux publics lance ce lundi 18 avril 2016 à Yaoundé, la campagne 2016 d’entretien routier. Qui concerne un linéaire estimé à plus de 4000 km de route, sur les réseaux nord, ouest, et sud.

La route de Bamenda.

La route de Bamenda.

L’enveloppe 2016 du programme d’entretien routier comporte une « programmation de base de 47 milliards Fcfa portant sur les ressources de 2016 et une programmation additionnelle de 42 milliards Fcfa résultants des reports des ressources non engagées des exercices 2014 et 2015 », d’après des données fournies par le ministère des Travaux publics (Mintp). Le chef de cette administration, le ministre Emmanuel Nganou Djoumessi lance ce lundi 18 avril 2016 (dans son département ministériel), par vidéoconférence avec les responsables des services déconcentrés du Mintp principalement concernés par ce programme, la campagne d’entretien routier pour l’année en cours. Trois types de travaux d’entretient seront réalisés en ce qui concerne le programme 2016 : l’entretien périodique lourd, l’entretien courant, et l’entretient des routes rurales prioritaires.
Pour ce qui est de l’entretien périodique, il concerne au premier chef « certains axes du réseau bitumé », et les axes en question sont Yaoundé-Douala-Limbé-Idenau, et Carrefour Nsimalen-Ebolowa-Ambam. Le tout pour une enveloppe de plus de 50 milliards Fcfa. L’entretien courant s’adresse lui aux « routes en terre et bitumées du réseau classé prioritaire ». Plus de 11 milliards Fcfa alloués pour ce chapitre vont être répartis sur les 22 lots identifiés : 04 lots pour le réseau nord, 10 pour le réseau ouest, et 08 pour le réseau sud. Quand à l’entretien des routes rurales prioritaires, dont l’enveloppe s’élève à plus de 7 milliards Fcfa, 58 lots sont concernés, dont 15 pour le réseau nord, 18 à l’ouest, et 25 pour le réseau sud.
Dégradation des itinéraires
Le réseau nord comprend les régions septentrionales, le réseau sud les régions Centre, Sud et Est, tandis que les régions ouest, nord-ouest, sud-ouest et littoral sont comprises dans le réseau ouest. Le total du linéaire concerné par ce programme est estimé à un peu plus de 4000 km. Notons que ledit programme interpelle au premier rang les délégations régionales du Mintp « qui sont chargées de l’implémentation des programmes routiers sur le terrain ».
Par ailleurs, la rencontre par vidéoconférence de ce jour va également porter sur « l’évaluation des mesures liées au démarrage du programme d’entretien routier 2016, l’actualisation des relevés des dégradations des itinéraires à entretenir dans le cadre de ce programme ». Mais aussi l’évaluation du processus d’apurement des contrats d’entretien routier lancé en décembre 2016, et la revue du système d’entretien routier en général.
L.A.

Share.

About Author

Leave A Reply