Ecole des Postes : 400 millions de Fcfa pour s’offrir un Amphi 700

0

Pour renforcer sa capacité d’accueil et rattraper le wagon de la modernité, l’Ecole nationale supérieure des Postes et télécommunications sera doté d’un Amphithéâtre 700 dans quelques mois.

Minette Libom Li Likeng.

Minette Libom Li Likeng.

Le Projet de construction de l’Amphithéâtre de 700 places à l’Enspt de Yaoundé, s’étend sur une superficie de 804 m2. Il sera constitué de 4 bureaux au rez-de-chaussée et de 3 bureaux au premier niveau. A cela, s’ajoute 4 blocs de toilettes au sous-sol. Le coût des travaux financés par le Fond spécial de télécommunication (Fst) est évalué à près de 400 millions de Fcfa. La pose de la première pierre pour la construction de cette infrastructure a eu lieu jeudi 14 avril 2016 au campus de L’Enspt à Yaoundé, au cours d’une cérémonie présidéé par la ministre des Postes et télécommunications, Minette Libom Li Likeng. En mettant cette infrastructure sur pied, l’Enspt vise à renforcer sa capacité d’accueil afin de développer le nombre d’emplois, qui passe par l’augmentation de la formation des ingénieurs et des techniciens. Plus spécifiquement, l’Amphi 700 érigera l’Ecole nationale des postes et télécommunication en levier de l’économie numérique. Car, les équipements didactiques de l’Ecole seront de plus en plus modernes afin de répondre aux besoins de l’heure. Il va également s’agir de développer la formation en matière de fibre optique.
A ce sujet, le Directeur de l’Enspt, Jean-Marie Dongo révèle que la Banque africaine de développement (Bad) vient de mettre près de 2,2 milliards de Fcfa à la disposition de l’Etat du Cameroun pour la création de deux centres de formations en fibre optique au sein de l’Enspt de Yaoundé et de son démembrement à Buea. La ministre des Postes et télécommunications s’est réjouit de ce que cette infrastructures soit enfin lancée. En posant la première pierre de cet édifice, Minette Libom Li Likeng n’a pas manqué de rappeler « ce que les amphis 700 ont fait au Cameroun. Nous savons tous combien ces amphis ont formé de hautes personnalités dans notre pays. Il en sera de même pour l’Amphi 700 de l’Enspt ».

Ecole futuriste
Et pour s’assurer quant à l’utilisation effective de cet Amphi dans quelques mois, La Minpostel a « engagé » avec fermeté la maitrise d’œuvre « de livrer les travaux dans les délais ». Avant de quitter le chantier qu’elle a visité aux côtés de ses invités que sont le ministre de la Communication et le ministre de l’Enseignement supérieur, la ministre des Postes et télécommunication a obtenu de la maitrise d’ouvrage la garantie que les « travaux seront livrés dans les délais. Il n’y aura aucun retard », a certifié Eric Mefiré, l’ingénieur en charge de la construction. Lui qui, jusqu’en fin de soirée au départ de la ministre, supervisait encore les derniers travaux relatifs au terrassement.
L’Enspt est donc résolument debout et en marche vers la modernité. Elle se prépare à tenir dans le développement de l’économie numérique. D’ailleurs, en marge de la pose de la première pierre pour la construction de cet Amphi 700, la ministre des Poste et télécommunications a échangé avec les étudiants finissant du cycle licence et les étudiants du cycle master, sur les rôles du Minpostel et de l’Enspt dans le développement de l’économie numérique. L’établissement raccorde à ce jour près de 1200 étudiants en mesure entre autres de créer des emplois et des richesses, grâce au développement de l’économie numérique. Jean-Marie Dongo, le directeur de l’Enspt annonce la construction d’autres infrastructures dans les mois à venir. Notamment deux centres de formation en fibre optique sous le financement de la Bad, 1 incubateur d’entreprises, le renforcement des laboratoires.
A.K.

Share.

About Author

Leave A Reply