Cameroun/Election anticipée : Appel à un vote sanction contre Paul Biya

0

C’était l’objet de la réunion extraordinaire de la Coalition citoyenne pour le Cameroun. Réunion tenue mercredi 16 mars 2016 à Douala.

Bruno Deffo

Appels à la candidature de Paul Biya. Décidément on n’a pas fini d’en parler. Cette fois, c’est la Coalition citoyenne pour le Cameroun, Coacic, qui se prononce. Sans surprise, elle  rame à contre courant. L’organisation de plus de 50 membres, (organisations de la société civile, partis politiques, personnalités indépendantes, universitaires…) s’est réunie le mercredi 16 mars 2016 à Douala. Pour l’occasion le Qg du Modecna (Mouvement démocratique de conscience nationale), lieu de la rencontre a fait le plein. «Nous sommes réunis aujourd’hui au vu de l’actualité brulante qui est celle des appels à candidature. Ce qui laisse appréhender que les élections, qui, prévues normalement en octobre 2018, pourraient être anticipées. La Coacic s’est regroupée pour dire que cela est inadmissible», martèle le coordonnateur national de la Coacic, Bruno Deffo.

Le mot d’ordre est donné : «Nous voulons amener les Camerounais à être propriétaires d’actions électorales en leur demandant à tous d’aller s’inscrire. Nous leur demandons de constituer une masse de 15 millions d’électeurs, 15 millions de scrutateurs contrôleurs de vote.» C’est avec cet électorat que l’organisation compte inverser la vapeur. En clair, un vote sanction.  «Il s’agit pour nous de voir les stratégies pour amener le peuple à récupérer sa souveraineté et à l’utiliser pour son bien, ponctue Bruno Deffo. Nous nous préparons pour une éventuelle élection, anticipée ou pas. Je demande au peuple camerounais de s’inscrire maintenant sur les listes électorales, parce qu’on ne sait pas à quel moment Paul Biya et les siens vont convoquer le corps électoral». La Coaci est une jeune organisation. Son leitmotiv est de lutter contre les abus des biens du peuple. Pas question, selon le coordonnateur de penser à une candidature unique. «On ne parle pas de candidature unique à la Coaci. Elle est là comme un faiseur de conscience, l’éclaireur du peuple.» Pour remplir ses missions, des campagnes sont prévues à travers le pays.

Valgadine TONGA

Share.

About Author

Leave A Reply