Musique : Kareyce Fosto prépare son chemin

0

Elle entame dès le 1er avril 2016 trois grands shows dans les villes de Douala, Yaoundé et Bafoussam.

Conférence de presse.

Conférence de presse.

«Sur le chemin de Kareyce Fotso». C’est le nom du projet qui signe le comeback de Kareyce au bercail.  Après cinq ans d’absence sur les scènes du triangle national, la «princesse» revient, chargée de grosses surprises pour ses fans. Trois concerts géants dans trois villes du Cameroun. Douala, le 1er avril 2016, Bafoussam le 2 avril et Yaoundé le 8 avril. S’il est dit qu’il y a plus de bien à donner qu’à recevoir, la finaliste du concours Découvertes Rfi en 2009 le confirme. A la conférence de presse tenue ce mardi 29 mars 2016 dans un hôtel à Douala, elle s’est dite heureuse et émue de faire enfin une telle tournée dans son pays. «J’ai beau remplir les salles en Europe, ma plus grande joie est de le faire chez moi.» Il a fallu cinq ans pour organiser cette tournée «parce que les choses n’étaient pas encore réunies pour la faire. J’ai toujours voulu là faire.» Ce sont plus le temps et les moyens qui faisaient défaut. Et comme la mère de «Mokte» le dit, «il a fallu que Cy Entertainment rencontre ma maison de production pour lancer le projet. C’est lui l’initiateur du projet. Il a été préparé sur un an.»

Cy Entertainment n’a pas flashé sur Kareyce pour ses beaux yeux. «Si elle n’avait pas la capacité d’assurer, on aurait associé d’autres artistes. Mais ça n’aurait plus été ‘‘sur le chemin de Kareyce’’. Kareyce aujourd’hui est une artiste accomplie. Qui remplie les salles à l’international», explique Chinois Yangeu, le promoteur de Cy entertainment. Il y aurait pu avoir un hic car  «j’avais voulu que toute mon équipe (15 musiciens, ndlr) d’Europe vienne. Mais l’homme propose Dieu dispose. Ce n’est que hier que j’ai su que tous ne pourront pas se déplacer», regrette Kareyce. Qui promet tout de même un show bien enlevé avec la nouvelle équipe reconstituée. Le chef d’orchestre, André Manga, a quitté New-York depuis des jours pour le Cameroun. L’équipe répète d’arrache-pied les titres des trois albums de Kareyce (Mulato, Kwegne et Mokte).  «Ça va être une bonne fête. Il y aura de la danse, du rire, du spectacle», martèle l’artiste.

Valgadine TONGA

Share.

About Author

Leave A Reply