Ce pays ira loin !

0

J’avais décidé de me reposer les doigts.

Nos artistes chéris ont mis un terme à ma léthargie.

Ce 21 mars, une trentaine d’artistes du Littoral ont remis au Minac, suivez bien,

«Une motion de soutien, de remerciements et de déférence» à l’adresse de Paul Biya.  

Ils le supplient de présenter sa candidature à la présidentielle de je ne sais quand.

Mouelle Kombi a félicité l’initiative du célébrissime collectif.

Pour lui, «les hommes de culture sont des éclaireurs de la société».

Je comprends pourquoi on va en vrille. La pénombre est préférable.

Pauvre libre arbitre ! Comme tu es sacrifié sur l’autel du nombrilisme.

Mais, chers artistes, vous avez le droit

Le droit de dire ‘‘Oui à Pa’a Paul !

Oui pour l’éternité !

Oui pour un pays sans salle de cinéma !

Oui pour zéro école de musique !

Oui pour l’imbroglio à vie des droits d’auteurs !

Oui pour des artistes clochards !

Ne changeons rien.’’

On voit bien qu’ils s’y plaisent.

N’en déplaise à la coterie de musiciens qui ose lutter pour un avenir heureux des artistes.

Ils sont fous ceux là.

Les vuvuzela de Pa’a Paul sont décidés.

Si sous Sese Seko c’était des louanges forcées,

Eh beuh, vous déclamez votre dithyrambe à cœur joie.

La faim justifiant les moyens.

Aux oubliettes la fierté.

Aux ordures un corps artistique fort.

Aka ! C’est ça qu’on mange ?

Alléluia Nnom Ngui !

A jamais sois-tu !

V.T.

Share.

About Author

Leave A Reply